Show simple document record

dc.contributor.advisorJulien, Nancyfr
dc.contributor.advisorMarchand, Sergefr
dc.contributor.authorLarivière, Mariannefr
dc.date.accessioned2014-05-16T12:48:03Z
dc.date.available2014-05-16T12:48:03Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.isbn9780494189733fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3824
dc.description.abstractDeux études ont démontré que l'ampleur du recrutement des contrôles inhibiteurs diffus induits par stimulations nociceptives (CIDN) est moins importante chez les personnes âgées que chez les jeunes adultes (Edwards, Fillingim et Ness, 2003a; Washington, Gibson et Helme, 2000). Le but du présent projet était de reproduire ces résultats en intégrant un autre groupe d'âge (adultes d'âge mûr) et en étudiant le rôle des attentes et de l'impression de réduction de la douleur dans le recrutement des CIDN. Trois groupes de participants sains ont été comparés: 20 jeunes adultes (20-35 ans), 20 adultes d'âge mûr (40-55 ans) et 20 personnes âgées (60-75 ans). Leur seuil de douleur thermique a été évalué à l'aide d'une thermode appliquée sur le mollet avant, pendant et après l'immersion de la main dans un bassin d'eau froide (7 ÀC). La perception thermique nociceptive et non nociceptive était évaluée à l'aide d'échelles visuelles analogiques (EVA). Nos résultats indiquent que l'amplitude du recrutement des CIDN, telle qu'évaluée par la différence entre les seuils de douleur thermique avant et pendant une stimulation hétérotopique, est significativement inférieure à partir de l'âge mûr (p < 0.001) et est plus importante lorsque l'intensité des stimulations se situe près du seuil de douleur (p < 0.001). De plus, le seuil de douleur thermique augmente avec l'âge (p < 0.0001), mais un plateau est atteint à l'âge mûr. De la même façon, la perception thermique diminue avec l'âge et atteint un plateau à l'âge mûr (p = 0.009). L'impression de réduction de la douleur est corrélée de façon plus importante au recrutement des CIDN que les attentes, mais les deux facteurs en modulent l'amplitude. Finalement, bien que la plupart des études portant sur la perception de la douleur indiquent un déclin à un âge avancé, il semble que les changements les plus significatifs quant au recrutement des CIDN, au seuil de douleur thermique et à la perception thermique se produisent à l'âge mûr.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marianne Larivièrefr
dc.titleEffet de l'âge sur les mécanismes endogènes d'inhibition de la douleurfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineSciences cliniquesfr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record