Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorBenoit, Yannickfr
dc.date.accessioned2014-05-16T12:47:54Z
dc.date.available2014-05-16T12:47:54Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.isbn9780494172711fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3796
dc.description.abstractLa principale problématique entourant l'étude de la voie BMP dans un contexte in vivo découle du fait que l'invalidation de cette voie de signalisation, selon les méthodes classiques de délétion, provoque la mort précoce de l'embryon due à une absence de formation de structures essentielles au développement de celui-ci. Nous avons donc procédé à la délétion conditionnelle du récepteur BMPR1a, via l'utilisation du système Cre/LoxP, afin d'obtenir une invalidation de la voie BMP exclusivement au niveau de l'épithélium intestinal. C'est par l'utilisation d'un promoteur tissu spécifique que nous avons pu diriger l'expression de la recombinase Cre afin d'induire la délétion de BMPR1a uniquement au niveau de l'épithélium intestinal. Nous avons donc mené des études sur la voie de signalisation BMP en procédant à la rupture de celle-ci au niveau de l'épithélium intestinal chez la souris. Cette méthode nous a permis d'identifier différents gènes cibles affectés par cette voie de signalisation à l'intérieur de certains processus cellulaires."--résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Yannick Benoitfr
dc.titleImpact d'une délétion conditionnelle du récepteur BMPr1a au niveau de l'épithélium intestinal chez la sourisfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiologie cellulairefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record