Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorAllard, Jean-Françoisfr
dc.date.accessioned2014-05-16T12:47:53Z
dc.date.available2014-05-16T12:47:53Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.isbn9780494172643fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3794
dc.description.abstractLe cancer du sein constitue un des problèmes de santé majeur dans les sociétés occidentales. La détection précoce joue un rôle primordial dans le succès des traitements de cette maladie. Les qualités de l'outil à privilégier pour une détection à grande échelle sont principalement, une résolution permettant la détection de tumeurs millimétriques, la disponibilité du test ce qui requiert à la fois un faible coût d'acquisition et d'exploitation de l'appareil, mais surtout, cet outil ne devrait pas utiliser des radiations ionisantes. L'imagerie par transillumination dans le proche infrarouge est une technique qui allierait toutes ces qualités. Cependant, à ces longueurs d'ondes, la diffusion est un phénomène dominant. Il est donc nécessaire d'effectuer une sélection des photons sortant du milieu pour en créer une image. La méthode proposée pour effectuer cette sélection est un amplificateur laser ultrarapide. Lors de la traversée du milieu biologique par une impulsion laser, les photons composant celle-ci subissent des diffusions à divers degrés qui engendrent un allongement temporel de l'impulsion."--résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jean-François Allardfr
dc.titleÉtudes du processus d'amplification ultrarapide par le colorant laser HITC[indice supérieur +]fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineSciences des radiations et imagerie biomédicalefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record