Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorAdam, Simonfr
dc.date.accessioned2014-05-16T12:47:52Z
dc.date.available2014-05-16T12:47:52Z
dc.date.created2004fr
dc.date.issued2004fr
dc.identifier.isbn9780494172629fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3792
dc.description.abstractIl a déjà été démontré que le peptide relié au gène de la calcitonine (CGRP), un peptide de 37 acides aminés libéré au niveau du poumon, est capable de prévenir les bronchospasmes produits par certains médiateurs libérés durant une crise d'asthme, tels la substance P (SP). Ces résultats ont été obtenus via des études in vitro réalisées à partir de voies aériennes isolées provenant de différents mammifères, et in vivo chez le cobaye anesthésié, suite à l'administration du peptide par voie intraveineuse. Le but de la présente étude était de caractériser les effets pharmacologiques du CGRP administré par voie inhalée sur un modèle animal d'asthme allergique. Le mouton a été utilisé parce qu'il permet des investigations similaires à ce qu'il est possible de faire chez l'homme. Cette étude a été séparée en trois volets expérimentaux principaux. Le premier nous a permis de constater que le CGRP n'a pas d'effet, notamment, sur le tonus bronchomoteur de base de moutons naturellement allergiques à l'extrait d'Ascaris suum ."--résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Simon Adamfr
dc.titleEffets modulateurs du peptide relié au gène de la calcitonine (CGRP) sur des bronchospasmes de type spécifique et non spécifique dans un modèle d'asthme ovinfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePharmacologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record