Show simple document record

dc.contributor.advisorMoutquin, Jean-Mariefr
dc.contributor.authorBrown, Christinefr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:51Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:51Z
dc.date.created2004fr
dc.date.issued2004fr
dc.identifier.isbn0494002344fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3362
dc.description.abstractCette étude pilote, de type cas-témoin, visait à établir la faisabilité de déterminer la contribution spécifique des différentes catégories de facteurs de risque (nutritionnels, biomédicaux, psychosociaux) dans l'accouchement prématuré en Estrie. Les cas (n = 32) étaient des femmes hospitalisées pour une menace d'accouchement prématuré entre le 13 janvier et le 5 septembre 2003. Les témoins (n = 32) recrutés à la Clinique Médicale 24 Juin étaient appariés selon: l'âge maternel («5 ans) et gestationnel (strates de 4 semaines) et la parité. L'étude incluait un questionnaire sur les facteurs de risque, une évaluation alimentaire (2 rappels de 24h) et un prélèvement sanguin (CRP, Cu, Fe, Se, Zn, ferritine, rétinol, tocophérol, folates et cytokines inflammatoires). Parmi les 64 participantes, l'IMC inférieur à 19,8 kg/m[indice supérieur 2] (1 femme sur 5 chez les cas) était associé à la menace d'accouchement prématuré (p = 0,016). De plus, celles-ci présentaient des taux circulants significativement inférieurs pour le fer (10,82 « 5,40 vs. 15,62 « 9,97; p = 0,032), le zinc (9,00 « 1,86 vs. 10,37 « 1,77; p = 0,005), le tocophérol (25,04 « 6,00 vs. 29,14 « 4,17; 0,027), le rétinol (1,00 « 0,35 vs. 1,31 « 0,33; p = 0,002), l'hémoglobine (112,55 « 9,24 vs. 120,07 « 7,38; p = 0,007) et l'hématocrite (0,328 « 0,029 vs. 0,349 « 0,023; p = 0,014) comparativement aux témoins. L'alimentation pourrait donc être associée à la prématurité en Estrie ce qui suggère la nécessité de pousser les recherches plus loin dans ce domaine. Si confirmé, nous pourrions développer une stratégie multidisciplinaire de prévention de la prématurité incluant l'alimentation.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Christine Brownfr
dc.titleÉtude cas-témoin des facteurs de risque de l'accouchement prématuré spontanéfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineSciences cliniquesfr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record