Show simple document record

dc.contributor.advisorRola-Pleszczynski, Marekfr
dc.contributor.authorEspinosa, Karinafr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:35Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:35Z
dc.date.created2002fr
dc.date.issued2002fr
dc.identifier.isbn0612805832fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3304
dc.description.abstractL'inflammation asthmatique chronique est caractérisée par le remodelage des voies aériennes, la dénudation de l'épithélium, l'épaississement des parois bronchiques, la fibrose sous-épithéliale, la métaplasie des glandes à mucus, ainsi que par l'hyperplasie et l'hypertrophie des muscles lisses bronchiques. Certaines études suggèrent un rôle possible pour les cystéinyl-leucotriènes (CysLTs) dans le remodelage des voies aériennes. Ce travail vise à caractériser la modulation du récepteur CysLT1 (CysLT1R) par des cytokines de type Th1, Th2 et Th3 dans un processus fonctionnel tel que le remodelage des voies aériennes. Méthodes . L'expression du CysLT1R dans des cellules de muscle lisse bronchique humaines (CMLB) provenant de cultures primaires a été évaluée par cytométrie de flux, avec un anticorps polyclonal anti-CysLT1R, après stimulation avec les cytokines pendant 24h. Une analyse par microscopie de fluorescence a été effectuée pour compléter les résultats obtenus par la cytométrie de flux. L'expression de l'ARNm de CysLT1R a été mesurée par RT-PCR à l'aide d'amorces spécifiques pour ce récepteur et pour GAPDH. La prolifération a été évaluée par une analyse colorimétrique dans des cellules traitées pendant 24h avec les cytokines puis pendant 72h avec LTD 4. Résultats. L'expression de CysLT1R chez les CMLB a été modulée à la hausse par TGF-[bêta], IL-13 et IFN-[gamma]. IL-13 et IFN-[gamma], mais pas TGF-[bêta], ont augmenté l'expression de l'ARNm de CysLT1R. La modulation à la hausse de CysLT1R induite par TGF-[bêta] et IL-13 a augmenté la prolifération des CMLB en réponse à LTD 4 . L'antagoniste de CysLT1R, Montelukast, a inhibé cet effet, ce qui suggère que l'effet de prolifération est sélectif pour CysLT1R. Ensemble, nos résultats soutiennent le rôle des CysLTs dans le remodelage des voies aériennes observé chez les patients asthmatiques.fr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Karina Espinosafr
dc.titleCysLT1R modulation by Th1 Th2 and Th3 type cytokines in BSMCfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineImmunologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record