Show simple document record

dc.contributor.advisorStankova, Janafr
dc.contributor.advisorRola-Pleszczynski, Marekfr
dc.contributor.authorHagerimana, Alinefr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:26Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:26Z
dc.date.created2002fr
dc.date.issued2002fr
dc.identifier.isbn0612743977fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3272
dc.description.abstractLa prolifération des cellules du muscle lisse vasculaire (CMLV) constitue un des éléments principaux qui mènent au développement des lésions vasculaires apparaissant lors de l'athérosclérose, de la sténose post-angioplastie coronarienne ou de la résistance vasculaire suite à l'hypertension artérielle. Il est évident qu'un processus inflammatoire est à l'origine des premières lésions et que les cellules inflammatoires et leurs médiateurs y contribuent de façon essentielle. Un de ces médiateurs, le facteur activateur des plaquettes (PAF) est produit par les leukocytes et par les cellules de la paroi vasculaire, et le récepteur du PAF humain (hPAFR) est exprimé autant sur les leucocytes que sur les CMLV. Le PAF influence la prolifération des CMLV et il est connu que fos est un des marqueurs précoces de la prolifération. Notre projet de recherche consistait en l'étude des effets du PAF sur la modulation de l'expression de c-fos , au niveau de l'ARNm dans les CMLV et les cellules Mono-Macl, une lignée monocytaire."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Aline Hagerimanafr
dc.titleÉtude de la modulation de c-fos par le facteur activateur des plaquettes (PAF) dans les cellules du muscle lisse vasculaire et les monocytesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineImmunologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record