Show simple document record

dc.contributor.advisorSirois, Pierrefr
dc.contributor.authorEric, Jadrankafr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:25Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:25Z
dc.date.created2001fr
dc.date.issued2001fr
dc.identifier.isbn0612743721fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3265
dc.description.abstractPlusieurs évidences expérimentales suggèrent que la bradykinine (BK) jouerait un rôle dans l'asthme bronchique. L'objectif majeur de la présente étude était donc de déterminer la contribution du récepteur B[indice inférieur 1] de la bradykinine dans un modèle d'asthme atopique caractérisé par une inflammation pulmonaire induite par l'injection répétée d'un antigène (ovalbumine) administré avec un adjuvant minéral (aluminium hydroxyde) chez la souris Balb/c. Ce modèle expérimental est caractérisé par une éosinophilie pulmonaire et par une hyperréactivité bronchique. Nos résultats ont montré que les antagonistes sélectifs du récepteur B[indice inférieur 1] (R-715 et R-954) réduisent la migration des éosinophiles dans le liquide de lavage bronchoalvéolaire mais ne réduisent pas cependant l'hyperréactivité bronchique. À l'opposé, un antagoniste sélectif du récepteur B[indice inférieur 2] (HOE-140) réduit l'hyperréactivité bronchique. Nos résultats ont aussi montré que le récepteur B[indice inférieur 1] est absent chez les animaux témoins mais s'exprime au cours du développement de la réaction allergique. Des études in vitro utilisant des cellules provenant du lavage bronchoalvéolaire et la microscopie à fluorescence ont montré que les éosinophiles d'animaux sensibilisés répondaient par des augmentations de calcium intracellulaire à la stimulation avec un agoniste du récepteur B[indice inférieur 1] desArg[indice supérieur 9]-BK (DBK 1×10[indices supérieurs -6]M). L'antagoniste du récepteur B[indice inférieur 1] (R-715: 1×10[indices supérieurs -5] M) a inhibé complètement cette augmentation calcique. De plus, l'agoniste B[indice inférieur 1] a stimulé la production d'anions superoxydes des cellules d'animaux sensibilisés et non celles des animaux témoins. Ces résultats démontrent clairement que la sensibilisation provoque l'expression du récepteur B[indice inférieur 1] de la bradykinine chez la souris.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jadranka Ericfr
dc.titleExpression du récepteur B[indice inférieur 1] de la bradykinine dans l'inflammation allergique pulmonairefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePharmacologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record