Show simple document record

dc.contributor.advisorFournier, Sylviefr
dc.contributor.authorBlanchette, Alexandrefr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:21Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:21Z
dc.date.created2001fr
dc.date.issued2001fr
dc.identifier.isbn061274311Xfr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3246
dc.description.abstractL'activation complète des lymphocytes T nécessite deux signaux. Un premier signal donné par l'interaction entre le CMH et le TcR et un second donné par les molécules de co-stimulation entre autres par le système CD28 et B7. Les souris exprimant constitutivement la molécule B7.2 sur leur lymphocytes B voient une grande diminution du nombre de lymphocytes B. L'organe lymphoïde secondaire où l'on retrouve la majorité des lymphocytes B est la rate. Dans cet organe, quatre populations différentes de lymphocytes B sont présentes: les lymphocytes TI, TII, folliculaires et de la zone marginale. Une autre population de lymphocytes B, les lymphocytes B-1, sont présents dans les cavités pleurales et péritoniales et dans une très faible proportion dans la rate. Le but de la présente étude est de déterminer si l'élimination des lymphocytes B dans les souris transgéniques se fait par un processus apoptotique et de déterminer si l'élimination cible une population particulière de lymphocytes B. Nous nous sommes intéressés au rôle probable que peut jouer la molécule Bcl-2 dans le processus d'élimination. Les souris B7.2/Bcl-2 ont des nombres normaux de lymphocytes B dans la moelle osseuse et dans les organes lymphoïdes secondaires. Il y a une augmentation du nombre de lymphocytes B immatures dans les organes lymphoïdes secondaires des souris B7.2 tg comparativement aux nombres retrouvés dans les souris de type sauvage. Les lymphocytes B de la zone marginale (MZ) ne sont pas éliminés dans les souris B7.2 tg. Au niveau phénotypique et fonctionnel, ces lymphocytes B MZ répondent comme les lymphocytes B MZ des souris de type sauvage. Les lymphocytes B-1 sont également présents dans les souris B7.2 tg et ces derniers, ont des caractéristiques fonctionnelles et phénotypiques semblables à celles retrouvées dans les souris de type sauvage.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Alexandre Blanchettefr
dc.titleÉlimination sélective des lymphocytes B retrouvés dans les souris B7.2 transgéniquesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineImmunologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record