Show simple document record

dc.contributor.advisorGuillemette, Gaëtanfr
dc.contributor.authorLaflamme, Karinafr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:15Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:15Z
dc.date.created2000fr
dc.date.issued2000fr
dc.identifier.isbn0612672948fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3226
dc.description.abstractL'inositol 1,4,5-trisphosphate (InsP3) est un second messager produit de l'hydrolyse du phosphatidylinositol 4,5-bisphosphate par la phospholipase C en réponse à un agent mobilisateur du Ca 2+ intracellulaire. L'InsP 3 active le récepteur-canal (InsP 3 R) et induit une libération du Ca 2+ séquestré dans le réticulum endoplasmique (RE). Des expériences de clonage ont révélé qu'il existe trois types différents d'InsP 3 R qui s'assemblent pour former des tétramères. Ces récepteurs sont exprimés de façon variable dans les différents tissus et chez les différentes espèces. Très peu d'études ont été faites sur la localisation des trois InsP 3 R dans une même cellule. Nous avons donc vérifié la localisation des différents InsP3R dans les cellules endothéliales d'aorte de boeuf. Avant de déterminer la localisation des récepteurs nous avons vérifié la présence des InsP3R par buvardages de type Western. Les trois InsP3R étant présents, nous avons voulu vérifier la formation d'homotétramères et d'hétérotétramères.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Karina Laflammefr
dc.titleLocalisation cellulaire des différents récepteurs à l'inositol 1,4,5-trisphosphatefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePharmacologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record