Show simple document record

dc.contributor.advisorBérard, Jacquesfr
dc.contributor.authorMukuna, Myhalafr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:08Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:08Z
dc.date.created1998fr
dc.date.issued1998fr
dc.identifier.isbn0612569470fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3195
dc.description.abstractLe syndrome de détresse respiratoire causé par une déficience du surfactant pulmonaire, de même que la bronchodysplasie pulmonaire, sont des complications fréquemment observées chez les prématurés. Certaines observations suggèrent que les stocks insuffisants d'acide rétinoïque sous la forme d'ester de rétinyl sont en grande partie responsables de ces pathologies. Cette déficience en acide rétinoïque pourrait elle-même affecter l'expression des récepteurs de l'acide rétinoïque et compromettre le processus de maturation pulmonaire, qui serait à l'origine du syndrome de détresse respiratoire. Par analogie chez les fumeurs, on observe une perte de l'expression du gène RAR[bêta] dès les premiers stades du processus néoplasique pulmonaire, suggérant que le RAR[bêta] joue un rôle clé durant le processus de tumorigénèse. L'acide rétinoïque (RA) est un dérivé de la vitamine A qui joue un rôle important dans le contrôle de la différenciation et de la prolifération cellulaire. L'action du RA s'effectue via deux familles de récepteurs nucléaires appelés RAR et RXR. Au laboratoire, nous nous intéressons au rôle joué par le récepteur RAR[bêta] dans le processus de la tumorigénèse et de la différenciation des cellules épithéliales pulmonaires. Afin d'étudier le rôle de RAR[bêta] dans ces processus, trois modèles de souris transgéniques précédemment générés par le docteur Bérard ont été utilisés. Ces animaux permettent la manipulation des niveaux d'expression de quatre des isoformes du RAR[bêta]. En conclusion, les résultats obtenus suggèrent que le RAR[bêta] est impliqué directement ou indirectement dans le contrôle de l'expression des différentes composantes du surfactant pulmonaire. Ces marqueurs de la différenciation cellulaire seront très utiles ultérieurement, lors des essais précliniques visant l'utilisation des rétinoïdes sélectifs comme agents de chimioprévention du cancer du poumon."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mukuna Myhalafr
dc.titleRôle du récepteur de l'acide rétinoïque RAR[bêta] dans la différenciation des cellules épithéliales pulmonairesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiologie cellulairefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record