Show simple document record

dc.contributor.advisorBourgaux, Pierrefr
dc.contributor.authorDandjinou, Alainfr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:05Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:05Z
dc.date.created1998fr
dc.date.issued1998fr
dc.identifier.isbn0612568881fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3180
dc.description.abstractNous avons étudié, chez la levure Saccharomyces cerevisiae, l'éventuelle apparition d'une nouvelle activité topoisomérase suite à la production des protéines grand T (LT) des virus polyome (Py) et simien 40 (SV40) recombinantes. Nous avons également tenté de déterminer in vivo la possible interaction du SV40LT à une topoisomérase cellulaire. Afin de réaliser ce projet, noun [i.e. nous] avons utilisé une souche de levure sauvage (WT) et deux souches de levures mutantes, l'une déficiente en topoisomérase I ( top1) et l'autre déficiente en topoisomérases I et III ( top1,top3 ). À ce stade de l'étude, nous pouvons affirmer que chez la levure, contrairement aux cellules de mammifères et d'insecte, le LT ne semble être associé à aucune activité topoisomérase nouvelle dans les levures mutantes. Cependant, la purification de quantités suffisantes de SV40LT fonctionnellement actif à partir d'extraits de levures WT, devrait apporter une réponse définitive sur l'existence in vivo d'une interaction entre le SV40LT et une topoisomérase cellulaire."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Alain Dandjinoufr
dc.titleRecherche d'une activité topoisomérase suite à l'expression de la protéine grand T chez Saccharomyces cerevisiaefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineMicrobiologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record