Show simple document record

dc.contributor.advisorSirois, Pierrefr
dc.contributor.authorBlain, Jean-Françoisfr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:03Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:03Z
dc.date.created1999fr
dc.date.issued1999fr
dc.identifier.isbn0612568644fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3172
dc.description.abstractNotre étude visait tout d'abord à élucider l'implication des leucotriènes dans un modèle murin d'asthme allergique. Pour ce faire, le MK-571, un antagoniste puissant des récepteurs cysLT [indice] 1, a été utilisé. Dans un deuxième temps, nous avons étudié un mécanisme d'action potentiel pouvant mener à l'activité anti-inflammatoire du MK-571, soit la modulation de la chaîne a de VLA-4. Pour la première partie de l'étude, des souris Balb/c ont été sensibilisées avec une suspension d'ovalbumine adsorbée à de l'alum et ont été provoquées par aérosol avec une solution d'ovalbumine 0.5%. Pour la deuxième partie de l'étude nous avons utilisé un modèle cellulaire, soit une lignée de monocytes THP-1. Suite à une stimulation au LTD 4 nous avons pu voir qu'il y avait modulation à la hausse de l'ARNm de la chaîne [alpha] de VLA-4 et que cette hausse pouvait être inhibée par le MK-571 et le dexaméthasone. Ces résultats suggèrent donc que l'effet anti-inflammatoire du MK-571 pourrait être dû à l'inhibition de l'expression de VLA-4 et donc de l'infiltration cellulaire nécessitant la présence de l'intégrine."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jean-François Blainfr
dc.titleImplication du leucotriène D [indice] 4 dans l'inflammation pulmonaire chez la souris et mécanisme de l'action anti-inflammatoire d'un antagoniste, le MK-571fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePharmacologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record