Show simple document record

dc.contributor.advisorBoccanfuso, Dorothéefr
dc.contributor.advisorRichard, Patrickfr
dc.contributor.authorGagnon-April, Jérômefr
dc.date.accessioned2014-05-13T14:15:07Z
dc.date.available2014-05-13T14:15:07Z
dc.date.created2009fr
dc.date.issued2009fr
dc.identifier.isbn9780494531648fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/316
dc.description.abstractCe mémoire étudie la situation de l'accès à l'éducation élémentaire au Sénégal en procédant à une analyse des dépenses publiques associée à la dominance stochastique. Je montre ainsi qu'en général, les inégalités dans l'accès à l'enseignement de base ont diminué entre 2001 et 2006. En divisant par la région et le genre, je relève aussi que de grandes disparités entre les milieux urbain et rural existent toujours au Sénégal, mais que les écarts entre les filles et les garçons sont pratiquement nuls, sauf à la campagne où les filles les plus pauvres constituent le groupe fréquentant le moins l'école publique dans tout le pays. Ces résultats démontrent que les analyses d'inégalités dans l'accès aux services publics doivent impérativement tenir compte des inégalités régionales. De plus, une comparaison plus superficielle avec 1992 permet de constater qu'à l'échelle nationale, la situation n'a cessé de progresser depuis ce temps, mais qu'en s'attardant à chaque région, on aperçoit des changements importants dans la tendance de chacune d'entre elles.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jérôme Gagnon-Aprilfr
dc.subjectDépenses publiques
dc.subjectÉducation
dc.subjectSénégal
dc.titleAnalyse de l'incidence des dépenses publiques en éducation au Sénégal une approche par dominance stochastiquefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineÉconomiquefr
tme.degree.grantorFaculté d'administrationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record