Show simple document record

dc.contributor.advisorCadieux, Alainfr
dc.contributor.authorGaudreault, Sophie Bfr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:03Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:03Z
dc.date.created1999fr
dc.date.issued1999fr
dc.identifier.isbn0612568555fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3168
dc.description.abstractIl est démontré que le CGRP, un neuropeptide de 37 acides aminés libéré au niveau du poumon, est capable de prévenir les bronchoconstrictions produites par certains médiateurs libérés durant une crise d'asthme, dont la substance P. Une diminution de l'effet bronchoprotecteur du CGRP fut observée chez le cobaye et l'humain atteints d'inflammation pulmonaire. Le but de la présente étude était de caractériser les récepteurs du CGRP présents au niveau du poumon et de déterminer si l'inflammation pulmonaire peut entraîner des perturbations dans la capacité de liaison du peptide (affinité, nombre de sites de liaison, structure-affinité, sélectivité, etc.). De plus, ce remaniement s'accompagne d'une augmentation significative dans l'affinité de la sCT, du fragment CGRP[8-37] et du Cys[(ACM) [exposant] 2,7 ]CGRP. Toutefois, le déplacement homologue de l'ADM radiomarquée nous a permis de constater que celle-ci, contrairement au CGRP, conserve ses deux populations réceptorielles au niveau du poumon inflammé."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sophie B. Gaudreaultfr
dc.titleProfil pharmacologique des récepteurs du CGRP au niveau du poumon effets de l'inflammationfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePharmacologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record