Show simple document record

dc.contributor.advisorBastin, Marcelfr
dc.contributor.authorLemieux, Brunofr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:36:56Z
dc.date.available2014-05-15T18:36:56Z
dc.date.created1997fr
dc.date.issued1997fr
dc.identifier.isbn0612356930fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3135
dc.description.abstractAfin de mieux comprendre le mécanisme d'action de la réplication du virus du polyome, nous avons déterminé l'impact que possède différents mutants de grand T qui sont affectés dans cette fonction. Les mutants sont classés en deux catégories, avec ou sans activité réplicative. La production de doubles mutants ainsi que la complémentation entre les mutants a permis de démontrer que l'antigène grand T est influencé par différents facteurs en cis et trans, qui permettent a grand T de répliquer efficacement un vecteur ADN portant l'origine de réplication virale dans différents types cellulaires. Le domaine aminoterminal (NT) de grand T joue un rôle prépondérant dans l'activité de l'antigène. En plus de permettre l'avancement du cycle cellulaire par sa liaison au produit du gène du rétinoblastome, il stimule en trans l'activité du domaine carboxy-terminal (CT) à un niveau comparable à celui de grand T. De plus, dans le contexte de grand T, le domaine NT stimule la portion CT par un effet cis. La fonction attribuable à NT peut être liée à l'observation récente que les séquences N-terminales des antigènes T présentent une homologie avec les domaines J des chaperones moléculaires DnaJ. L'absence ou un changement dans la structure du domaine J dans grand T du virus du polyome diminue son efficacité réplicative. Ces mutants peuvent être complémentés par NT. Toutefois, la présence du domaine J n'est pas seule responsable de l'activité de NT. L'absence d'un site de phosphorylation (a.a. 270-280) de grand T impliqué dans la réplication attribue un caractère dominant négatif au mutant LTdl97. Par la formation d'hexamères hétérogènes inactifs avec grand T, via la structure en doigt de zinc, LTdl97 prévient un événement de phosphorylation et/ou déphosphorylation conduisant à l'inactivation de l'hexamère."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Bruno Lemieuxfr
dc.titleMutants de l'antigène grand T du virus du polyome affectés dans la réplication viralefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiochimiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record