Show simple document record

dc.contributor.advisorBrassard, Audreyfr
dc.contributor.authorCaouette, Carolinefr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:10:03Z
dc.date.available2014-05-15T18:10:03Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.isbn9780494832899fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2843
dc.description.abstractDepuis les dix dernières années, la manifestation de diverses problématiques concernant la sexualisation des comportements chez les jeunes garçons et filles interpelle les parents, le personnel scolaire et les divers professionnels (Lamb & Brown, 2006). Ce phénomène, l'hypersexualisation, est en expansion en Amérique du Nord, touchant particulièrement les jeunes femmes, mais également les hommes (APA, 2007). À l'heure actuelle, les définitions existantes de ce phénomène sont surtout théoriques (non opérationnelles) et touchent principalement les enfants et les adolescents. Puisqu'au début de l'âge adulte, l'exploration identitaire, amoureuse et sexuelle sont davantage présentes (Arnett, 2000), cette période est particulièrement importante pour l'étude de l'hypersexualisation. Cette étude a donc pour objectif de fournir une définition conceptuelle de l'hypersexualisation spécifique aux jeunes adultes (18-30 ans). Afin de tenir compte de la perspective des acteurs eux-mêmes sur ce phénomène, la méthode qualitative a été privilégiée (Poupart et al., 1997). Six groupes de participants (cinq groupes de jeunes adultes ( n =23); un groupe d'intervenants (n =6)) ont participé à des entrevues de groupe (focus group) reposant sur un canevas d'entrevue semi-structurée. Les verbatim ont été retranscrits et codifiés à l'aide du logiciel d'analyse qualitative QDA Miner. L'analyse thématique en six étapes de Braun et Clarke (2006) a permis de générer une définition de l'hypersexualisation adulte reposant sur trois grands thèmes : 1) les messages sexuels omniprésents; 2) l' objectification sexuelle et 3) la relation à l'autre sexualisée. Dix sous-thèmes ont également émergé de l'analyse thématique (p. ex., surinvestissement de l'image sexualisée, désir de plaire, comportements de séduction). La définition qui en résulte a comme avantages de porter exclusivement sur les jeunes adultes, de s'adresser aux hommes et aux femmes et d'intégrer les composantes sociétale et individuelle du phénomène. La discussion met en lumière les différences entre cette définition et celles déjà formulées dans la documentation et propose des pistes de recherches futures.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Caroline Caouettefr
dc.subjectMéthode qualitativefr
dc.subjectJeunes adultesfr
dc.subjectDéfinitionfr
dc.subjectHypersexualisationfr
dc.titleLa conceptualisation de l'hypersexualisation chez les jeunes adultesfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePsychologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.nameD. Ps.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record