Show simple document record

dc.contributor.advisorBoisclair, Isabellefr
dc.contributor.authorTellier, Carolynefr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:09:56Z
dc.date.available2014-05-15T18:09:56Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.isbn9780494706268fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2823
dc.description.abstractL'essai québécois a longtemps été étudié en regard de ses thématiques, en particulier celle de la question nationale. Avec la désillusion référendaire de 1980, et l'entrée des femmes dans le domaine de l'essai, d'autres avenues sont explorées, mais peu de recherches s'attardent aux particularités formelles de l'argumentation dans l'essai. En outre, les textes féministes sont rarement comparés aux essais produits par les hommes durant la même période, et ce, même lorsque la réflexion développée concerne des sujets semblables, que ce soit, par exemple, la littérature d'ici et d'ailleurs, le métier d'écrivain ou l'avenir de l'humanité. C'est pourquoi cette thèse propose un corpus mixte composé de douze recueils d'essais parus au Québec entre 1977 et 1997. Il s'agit d'y évaluer comment et pourquoi la rhétorique déployée dans les textes varie - ou ne varie pas - en fonction du sexe de l'essayiste. La période étudiée correspond à un temps fort de la reconfiguration des identités de genre, si bien qu'on peut émettre d'emblée l'hypothèse que les écrits témoigneront d'un certain écart par rapport aux stéréotypes sexués pouvant influer sur les choix discursifs.L'intériorisation des modèles masculins et féminins, prévue par le système de sexe/genre (Rubin), laisse-t-elle tout de même des traces dans l'écriture essayistique ? Si oui, lesquelles ? Si non, quelles sont les principales ressemblances entre les diverses postures argumentatives ? La première partie, qui compte deux chapitres, sert d'assise à la lecture du genre proposée ensuite. Nous y verrons l'évolution de l'autorité discursive avec la postmodernité ainsi que la dynamique binaire à l'oeuvre au sein des principales définitions de l'essai. Divisée en quatre chapitres, la deuxième partie de la thèse révèle un spectre de positions, des plus masculines aux plus féminines (ou inversement), illustrant la complexité du phénomène de la sexuation de la rhétorique dans l'essai québécois. La relation avec le destinataire, les métaphores, l'intergénéricité et la modalisation du discours retiendront notre attention, en tant qu'éléments essentiels de l'argumentation à laquelle a recours tout essayiste littéraire.L'examen minutieux de ces différents aspects permettra de déceler les spécificités de l'essai au féminin, et celles de l'essai au masculin, tout en dévoilant les points de rencontre et les possibilités de dialogues entre les écritures d'essayistes de sexes opposés.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Carolyne Tellierfr
dc.subjectGenrefr
dc.subjectMixitéfr
dc.subjectÉnonciationfr
dc.subjectLittérature québécoisefr
dc.subjectArgumentationfr
dc.subjectAutoritéfr
dc.subjectEssaifr
dc.subjectSexuationfr
dc.titleUne question d'autorité ou l'autorité en question sexuation de la rhétorique dans l'essai québécois (1977-1997)fr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineLettres et littératurefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record