Show simple document record

dc.contributor.advisorCôté, Guylainefr
dc.contributor.authorCarrier, Marie-Hélènefr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:09:49Z
dc.date.available2014-05-15T18:09:49Z
dc.date.created2009fr
dc.date.issued2009fr
dc.identifier.isbn9780494528235fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2799
dc.description.abstractLa présente thèse de doctorat est soumise sous forme d'articles. Elle est constituée de deux articles. Le premier article a pour but de faire état des nouvelles avenues de développement mises récemment de l'avant pour améliorer le traitement cognitif-comportemental pour le trouble d'anxiété généralisée (TAG). Il aborde les principaux mécanismes explicatifs de l'étiologie et du maintien du TAG dans la perspective cognitive-comportementale, les principales composantes des modèles conceptuels testés empiriquement ainsi que les traitements qui y sont associés. Ensuite, l'article fait état des nouvelles avenues de traitement qui ont été nouvellement identifiées à la lumière des récentes découvertes dans les mécanismes conceptuels du TAG et qui pourraient augmenter l'efficacité des traitements cognitifs-comportementaux déjà existants. Le deuxième article évalue l'efficacité d'un nouveau traitement cognitif-comportemental (TCC) qui combine des stratégies thérapeutiques découlant du modèle de la thérapie centrée sur la régulation des émotions (ERT) et du modèle de l'acceptation et de l'engagement expérientiel (ACT) au traitement cognitif-comportemental reconnu comme empiriquement efficace pour traiter le trouble d'anxiété généralisée (TAG). Un protocole expérimental à niveaux de base multiples est utilisé afin de mesurer auprès de trois participants l'effet de 19 séances de traitement sur les symptômes du TAG, le niveau d'anxiété générale et de dépression et la qualité de vie des participants. Les résultats démontrent une amélioration cliniquement significative des symptômes de TAG et de la qualité de vie chez deux participants qui se sont maintenus au suivi de 3 mois. Par ailleurs, tous les participants démontrent des niveaux d'inquiétude, d'anxiété générale, de même que de dépression en deçà des populations cliniques au suivi de trois mois. Les résultats de cette étude suggèrent que ce type de traitement semble efficace dans le traitement du TAG, bien que des études contrôlées comportant des échantillons plus nombreux soient nécessaires afin de conclure à l'efficacité thérapeutique de ce nouveau traitement. Des recherches futures devront aussi examiner la contribution de chacune des composantes du traitement à l'efficacité de cette nouvelle approche.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marie-Hélène Carrierfr
dc.subjectProtocole à cas uniquefr
dc.subjectThérapie d'acceptation et d'engagement expérientielfr
dc.subjectThérapie centrée sur la régulation des émotionsfr
dc.subjectModèles explicatifsfr
dc.subjectTraitement cognitif-comportementalfr
dc.subjectTrouble d'anxiété généraliséefr
dc.titleTrouble d'anxiété généralisée évaluation d'un traitement cognitif-comportemental combiné à des stratégies de régulation des émotions et d'acceptation et d'engagement expérientielfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePsychologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.nameD. Ps.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record