Show simple document record

dc.contributor.advisorVinet, Marie-Thérèsefr
dc.contributor.authorLam, Sylviefr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:09:34Z
dc.date.available2014-05-15T18:09:34Z
dc.date.created2006fr
dc.date.issued2006fr
dc.identifier.isbn9780494190234fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2752
dc.description.abstractNotre thèse propose une étude comparée de la représentation et du fonctionnement syntaxique des trois catégories fonctionnelles que sont le Temps, l'Aspect et le Nombre en chinois et en français dans le cadre théorique qui relève principalement de la grammaire universelle définie par Chomsky (1981, 1995). Nous posons les bases de notre recherche dans le premier chapitre. Le chapitre 2 'Temps et interprétation temporelle' revient sur la référence fréquente, dans les travaux, à l'existence de 'langues à Temps' par opposition à des 'langues à Aspect'. Le critère qui établit cette distinction est l'existence de marques morphologiques de flexions dans la première catégorie. En français, elles correspondent aux marques de temps, de nombre, et de genre parfois. La grammaire du français se rangerait donc dans cette catégorie. Quant au chinois, il appartiendrait à la seconde classe de langues puisqu'il ne présente aucune flexion verbale mais un riche système aspectuel. Nous rejetons cette distinction et montrons que toutes les langues expriment les deux catégories. La différence se manifeste plutôt dans les termes suivants: certaines langues utilisent davantage des formes temporelles pour exprimer l'Aspect alors que d'autres ont recours à des formes aspectuelles pour exprimer le Temps. Nous montrons à travers l'étude de différentes analyses proposées sur les infinitives dans les deux langues que le temps est une catégorie non homogène à travers les langues et que son paramétrage est encore loin d'être établi. Le chapitre 3 'Aspect' poursuit la discussion sur le terrain de l'Aspect dont nous présentons les principales caractéristiques. Le système aspectuel en français ne se limite pas à la comparaison entre la forme de l'imparfait et du passé composé puisqu'il concerne en réalité toutes les catégories lexicales d'une langue et certaines catégories fonctionnelles, notamment le déterminant en français et le classifieur verbal en chinois. Nous mettons en évidence les raisons qui amènent à penser que la présence de nombreuses marques aspectuelles en chinois est la preuve de l'existence du Temps, et même la possibilité que l'aspect remplace le Temps (Cheng 1991). Nous montrons plutôt qu'il s'agit de deux catégories distinctes qui partagent des liens étroits dont la nature et les principes ne sont pas encore clairement établis. Le chapitre 4 'Nombre et quantification' complète la discussion abordée dans le chapitre précédent consacré à l'Aspect qui pose le rôle important que joue la nature du DP (groupe nominal) objet. En effet, l'aspect étant déterminé de manière compositionnelle (cf. Verkuyl 1972) à partir d'informations sémantiques exprimées par différents éléments syntaxiques, comme les déterminants qui participent à la référentialisation ou les structures verbales et nominales quantifiées avec des classifieurs verbaux et nominaux en chinois. Nous consacrons une étude approfondie aux classifieurs du chinois et proposons une définition qui tient compte des données de cette langue. Nous montrons que la pluralité ne se borne pas aux concepts de marques morphologiques et qu'elle se manifeste sous différentes formes en chinois, nommément à travers le redoublement lexical. Enfin, le chapitre 5 conclut en récapitulant les résultats de notre thèse et son impact pour les recherches futures en variation. On y résume brièvement quels sont les points communs qui unissent ces trois catégories fonctionnelles que l'étude comparative de ces deux langues aux propriétés morphologiques très différentes nous amène à considérer.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sylvie Lamfr
dc.titleTemps, aspect et nombre en chinois et en français une étude contrastivefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineLinguistiquefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record