Show simple document record

dc.contributor.advisorCastelnérac, Benoîtfr
dc.contributor.authorNaud, Jonathanfr
dc.date.accessioned2014-05-15T17:52:27Z
dc.date.available2014-05-15T17:52:27Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2667
dc.description.abstractCe mémoire cherche à mieux comprendre le phénomène de la conversion philosophique dans l'Antiquité, plus particulièrement dans le stoïcisme impérial (Sénèque, Épictète, Marc Aurèle). Après une analyse conceptuelle de la conversion qui s'appuie sur des sources contemporaines, ce mémoire fait l'étude des interprétations de la conversion stoïcienne par Pierre Hadot et Michel Foucault. Cette étude se conclut sur le constat de problèmes importants dans ces deux interprétations. Ce mémoire poursuit avec une analyse lexicologique des termes grec (epistrophè) et latin (conversio) pouvant désigner la conversion dans le corpus stoïcien. Cette analyse se termine sur un autre constat d'échec, rejetant ces termes comme des traductions du concept de conversion. Le dernier chapitre de ce mémoire montre qu'en inscrivant le stoïcisme et Épictète en particulier dans la tradition protreptique socratique on peut mieux comprendre la conversion stoïcienne.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jonathan Naudfr
dc.subjectPierre Hadotfr
dc.subjectMichel Foucaultfr
dc.subjectStoïcismefr
dc.subjectElenchosfr
dc.subjectProtreptiquefr
dc.subjectEpistrophèfr
dc.subjectConversionfr
dc.titleLe stoïcisme impérial et la conversion philosophiquefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthiquefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record