Show simple document record

dc.contributor.advisorLemay, Louisefr
dc.contributor.authorMarcil-Héguy, Anaisfr
dc.date.accessioned2014-05-15T17:52:19Z
dc.date.available2014-05-15T17:52:19Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.isbn9780494707463fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2645
dc.description.abstractLa solitude est un phénomène universel, d'ailleurs, certains disent que cela commence dès le moment de la naissance (Rokach, Matalon, Rokach & Safarov, 2007). Bien qu'elle soit vécue par tous les groupes d'âges, nous nous intéressons à la solitude ainsi qu'à l'isolement vécus négativement par les personnes âgées, plus particulièrement par les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une affection connexe. Il nous apparaît pertinent de se pencher sur cette population vu les changements démographiques et l'augmentation des personnes atteintes. Dans le cadre de cette recherche, notre regard s'est posé sur un milieu novateur, la Maison Carpe Diem. Ce centre d'hébergement de petite taille est conçu pour offrir une alternative aux CHSLD, avec une philosophie tout à fait différente. Carpe Diem signifie"saisir le jour","mettre à profit le jour présent" (Poirier, 1997). L'approche Carpe Diem, constitue le fondement de toutes les actions, la façon de voir, les attitudes et même le langage utilisé (Société Alzheimer de la Mauricie, 2007). Dans la présente recherche, notre but est de développer nos connaissances au niveau des interventions susceptibles de diminuer l'isolement et la solitude des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une affection connexe. Les objectifs spécifiques sont : 1) d'identifier, de décrire et d'analyser, d'après le point de vue des intervenantes et intervenants, les interventions implantées à la Maison Carpe Diem permettant de contrer l'isolement et la solitude, et 2) d'identifier, toujours selon le point de vue des intervenantes et intervenants, les retombées positives de ces interventions sur les personnes concernées par celles-ci. Afin de répondre à nos objectifs, nous avons opté pour une démarche qualitative exploratoire, comportant douze entrevues semi-dirigées auprès du personnel oeuvrant à la Maison Carpe Diem. Le canevas d'entrevue composé de questions ouvertes abordait les interventions dans des situations concrètes sous l'angle de la signification des actions, du contexte et des conséquences entourant ces actions. Les données recueillies ont été soumises à une analyse thématique, inspirée de la démarche de Miles & Huberman (2003). Les résultats recueillis dévoilent qu'il est possible d'agir sur l'isolement et la solitude des personnes atteintes par des interventions à plusieurs niveaux.La plupart de nos résultats mettent en valeur que le contexte influence grandement les interventions. L'approche Carpe Diem et ses composantes, telles que les valeurs et les principes de base, teinte et donne un sens aux diverses interventions. Notons que la plupart des interventions visent la prévention. Les interventions faites directement auprès des personnes atteintes sont orientées vers le respect de la dignité, l'expression de soi et la continuité de la vie de la personne. Nous avons également découvert toute l'importance qu'a la collaboration avec les proches. Ces derniers sont des experts de la personne atteinte et cela permet d'individualiser davantage l'intervention. L'implication et la participation des proches contribuent à diminuer la solitude et l'isolement des personnes atteintes et parfois même celle des proches. D'autres interventions sont faites à un niveau plus large, soit auprès de la communauté. Les intervenants de la MCD mentionnent la nécessité d'intervenir sur la méconnaissance et les peurs face à la maladie. Par la sensibilisation et les conférences, ils tentent de démystifier la maladie et favoriser les contacts entre les personnes atteintes et non atteintes. Enfin, la dernière découverte de cette étude concerne la réflexivité des intervenants. Celle-ci permet d'aller plus loin dans les interventions, d'agir de façon adaptée à chaque situation et de manière à vraiment s'intéresser aux besoins de la personne visée par l'intervention.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Anais Marcil-Héguyfr
dc.subjectPersonnes âgéesfr
dc.subjectMaladie d'Alzheimerfr
dc.subjectMaison Carpe Diemfr
dc.subjectSolitudefr
dc.subjectIsolementfr
dc.subjectApprochefr
dc.subjectInterventionfr
dc.titleIntervenir en vue de contrer l'isolement et la solitude chez les personnes atteintes d'Alzheimer ou d'une affection connexe le cas de la Maison Carpe Diemfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineTravail socialfr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record