Show simple document record

dc.contributor.advisorDramé, Patrickfr
dc.contributor.advisorGranger, Sergefr
dc.contributor.authorDorion-Bélisle, Genevièvefr
dc.date.accessioned2014-05-15T17:52:19Z
dc.date.available2014-05-15T17:52:19Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.isbn9780494707418fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2644
dc.description.abstractDepuis les années 1980 le souvenir du massacre de Nankin refait surface en Chine. Cette réactivation de la mémoire des événements se produit dans un contexte où la Chine fait face à une perte de vitesse de l'idéologie communiste, causée notamment par la libéralisation de l'économie chinoise et par la chute du communisme dans le monde. Ce vide idéologique vient ébranler la légitimité du Parti communiste chinois, qui tente alors de rallier le peuple autour d'une idéologie nationale, en utilisant et en manipulant l'histoire et la mémoire de la deuxième guerre sino japonaise. Dans ce contexte, en quoi les représentations cinématographiques des événements de Nankin contribuent-elles à la construction du nationalisme chinois et comment peuvent-elles par le fait même fragiliser les relations entre la Chine et le Japon? Les représentations cinématographiques du massacre de Nankin se conforment en plusieurs points au discours que tiennent les autorités chinoises sur l'histoire de la deuxième guerre sino japonaise. Ce discours s'inscrit à l'intérieur d'une rhétorique de construction nationaliste, visant à combler le vide idéologique auquel fait face le Parti Communiste chinois' (PCC) depuis le début des années 1980. Pour faciliter la mise en place de ce nationalisme, basé sur l'importance de l'unité autour du Parti, ce dernier met en place une campagne d'éducation patriotique dans laquelle les arts et le cinéma en particulier jouent un rôle prédominant. Le discours cinématographique soutenant ce discours s'articule principalement autour de trois axes, la représentation de l'armée japonaise, la représentation de l'homme en tant que héros et la représentation de la femme et des enfants en tant que victimes.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Geneviève Dorion-Bélislefr
dc.subjectÉducation patriotiquefr
dc.subjectMassacre de Nankinfr
dc.subjectCinéma chinoisfr
dc.subjectNationalismefr
dc.subjectChinefr
dc.titleLa représentation de l'histoire à travers le cinéma chinois comme outil de construction du nationalisme le cas du massacre de Nankin, 1987-1995fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineHistoirefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record