Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorLetendre, Evelynefr
dc.date.accessioned2014-05-15T17:51:49Z
dc.date.available2014-05-15T17:51:49Z
dc.date.created2007fr
dc.date.issued2007fr
dc.identifier.isbn9780494314173fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2527
dc.description.abstractLa figure du prédateur sexuel dans la littérature est un thème peu étudié au Québec. En outre, peu de recherches se sont intéressées aux représentations de l'homme et/ou de la masculinité dans les ¶uvres écrites par des femmes.La présente recherche se penche sur cinq personnages masculins dans des ¶uvres québécoises de femmes écrites depuis 1980. Trois d'entre eux illustrent une figure de prédateur sexuel et les deux autres présentent des contre-figures se distinguant de ce modèle masculin négatif. L'objectif poursuivi dans ce mémoire comporte trois volets : établir le profil sémantique de ces personnages, déterminer la valeur qui leur est attribuée dans le récit et déceler la conception des identités que ces récits véhiculent, conception qui affectent [i.e. affecte] la signification de ces personnages. Dans le premier chapitre, les personnages de Stevens Brown et de Nicolas Jones des fous de Bassan d'Anne Hébert (1982) sont étudiés. Il est démontré que ces personnages présentent la figure du prédateur sexuel comme étant construite socialement, notamment par l'exacerbation du masculin négatif et par la forclusion du féminin. Ces personnages, connotés négativement dans le récit, mettent en scène la construction sociale du prédateur et soulignent les dangers d'une conception dichotomique des identités sexuelles. Au deuxième chapitre, le personnage de Mino Torrès de Soudain le Minotaure, de Marie Hélène Poitras (2002) est analysé. À l'instar des deux personnages du chapitre précédent, Mino Torrès propose un portrait de prédateur sexuel basé sur une image traditionnelle du masculin et sur la négation du féminin. Dans son cas, la survalorisation de la virilité et de la puissance sexuelle au détriment de la sensibilité contribuent à forger une identité de prédateur. Évalué négativement dans le récit, le personnage de Mino Torrès suggère également la part du social dans la construction de l'identité du prédateur. Le troisième chapitre propose quant à lui une contre-figure. Par le récit rétrospectif qu'il narre, un ancien prédateur potentiel explique la construction de sa propre identité. Le personnage de Pierre de Pierre de Marie-Claire Blais (1991, édition originale 1984) explique dans quelles circonstances il est devenu motard. Il met au jour les événements, les discours et les modèles masculins qui l'ont influencé dans son enfance et son adolescence, le conduisant à se créer une identité masculine traditionnelle négative fondée sur la violence et la force. Il est démontré que la conscience qu'il a de l'aspect façonnable de son identité et des éléments qui ont participé à son devenir prédateur le distingue des trois autres prédateurs étudiés dans ce mémoire. Pierre témoigne du processus de construction d'un homme d'acier évalué négativement dans le récit et souligne divers facteurs sociaux qui influencent l'homme à se construire en prédateur. Enfin, le quatrième chapitre s'intéresse à une deuxième contre-figure, celle de Joseph, personnage du roman Le vent majeur de Madeleine Gagnon (1995). À l'opposé des autres personnages étudiés, Joseph est présenté comme un homme différent qui intègre des éléments du principe féminin à sa personnalité et n'exprime pas d'agressivité ni de violence. Capable de rapports égalitaires avec les femmes, Joseph se reconnaît en elles et accepte cette part de féminin en lui. Par ce personnage évalué positivement dans le récit, Madeleine Gagnon suggère qu'une nouvelle configuration du masculin est possible. Son récit soutient également la thèse constructiviste.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Evelyne Letendrefr
dc.titleFigures de l'homme en prédateur modèles et contre-modèles dans quatre romans québécois écrits par des femmes depuis 1980fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineLettres et littératurefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record