Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorPageau, Stéphanefr
dc.date.accessioned2014-05-15T17:51:44Z
dc.date.available2014-05-15T17:51:44Z
dc.date.created2007fr
dc.date.issued2007fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2511
dc.description.abstractDivertissement à caractère sportif, la lutte professionnelle véhicule des récits, des mythes recréés par les interactions de nombreux personnages qui, à partir d'éléments symboliques, représentent des groupes de personnes et qui peuvent, par le fait même, évoquer des valeurs et des stéréotypes. Motivée par le peu d'études scientifiques consacrées à la lutte professionnelle et notre intérêt personnel envers elle, l'étude de la représentation dans les galas télévisés Wrestlemania, les matchs et les personnages de la WWE vise à découvrir quelles modalités permettent la mise en scène des récits et quelles valeurs sous-tendent la représentation dans les récits de la lutte professionnelle. La première hypothèse suggère qu'à l'intérieur de ces récits, les modalités de la représentation s'appuient sur des stéréotypes. La deuxième pose que, si les modalités de la représentation de ces récits reposent sur des stéréotypes, les valeurs qui émergent de ces modalités sont généralement associées aux stéréotypes. L'analyse de quarante matchs tirés des vingt premiers galas annuels Wrestlemania (1985 à 2004, inclusivement) permet d'identifier neuf catégories, qui rappellent autant de mythes: guerre des clans, choc des Titans, combat générationnel, David contre Goliath, triomphe du Bien, triangle amoureux, lutte des classes, victoire inattendue du Mal, choc des civilisations. La représentation s'effectue selon trois modalités: opposition entre le Bien et le Mal, recours aux stéréotypes et théâtralisation des récits. Plusieurs valeurs sous-tendent la représentation, dont quatre communes à tous les matchs: violence, compétition, machisme et théâtralité. Les autres valeurs sont réparties en dix valeurs positives: justice, courage, ambition, gigantisme, primauté de la force physique, patriotisme, esprit sportif, loyauté, primauté de la jeunesse, primauté de l'expérience; et huit négatives: esprit de clan, vengeance, mépris, insubordination, injustice, traîtrise, diabolisation de l'Étranger, rébellion. Ces résultats confirment en partie nos hypothèses: les modalités de la représentation, dans les récits de la lutte professionnelle, ne reposent pas uniquement sur des stéréotypes. De la même manière, les valeurs qui sous-tendent la représentation sont elles aussi diversifiées et liées aux modalités de la représentation, comme en témoigne l'association entre l'opposition entre le Bien et le Mal et la compétition; celle du recours aux stéréotypes avec le machisme et la violence et celle entre la théâtralisation des récits, la théâtralité et la violence.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Stéphane Pageaufr
dc.titleLes modalités de la représentation et les valeurs qui sous-tendent la représentation dans les récits de la lutte professionnellefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineLettres et littératurefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record