Show simple document record

dc.contributor.advisorFournier, Richardfr
dc.contributor.authorLaguë, Markfr
dc.date.accessioned2014-05-15T17:51:43Z
dc.date.available2014-05-15T17:51:43Z
dc.date.created2006fr
dc.date.issued2006fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2505
dc.description.abstractLes terres humides boréales/subarctiques s'étendent sur une large bande à travers le Canada. Elles sont situées majoritairement en région nordiques, loin des routes et des zones habitées, donc la reconnaissance de ces écosystèmes pose un problème d'ordre financier et technique. L'option envisagée pour ce travail pour pallier aux contraintes fait appel à l'imagerie satellitaire à haute résolution spatiale (IHRS) Landsat ETM+ et à l'imagerie satellitaire à très haute résolution spatiale (IITHRS) QuickBird. L'objectif principal vise le développement d'une méthode pour la production de cartes des terres humides compatibles avec l'ICTH (Inventaire Canadien des Terres Humides). Un algorithme de démixage spectral linéaire fut utilisé pour produire des cartes de fraction de superficies des principaux endmembers de l'image Landsat ETM+. Les cartes de fraction de superficies ont été combinées pour la composition d'une carte finale DSL (Démixage Spectral Linéaire) comportant les cinq classes de terres humides. La confrontation de la carte thématique DSL avec les autres cartes thématiques disponibles a produit des résultats mitigés. D'une part, à cause de la confusion thématique bog/fen qui existe entre les différents exercices cartographiques et d'autre part en raison de la sous représentation des classes eau peu profonde et marécage de la carte DSL. Néanmoins en se basant sur l'ensemble des résultats, dont la performance globale de la classe bog, il est impossible de réfuter complètement l'hypothèse de travail. Celle-ci soutient que la cartographie à partir d'ITHRS permet d'entraîner et de valider la classification des IHRS au même titre que les données récoltées lors de campagnes de terrain. Ainsi, la carte thématique réalisée à l'aide d'une ITHRS QuickBird facilite l'identification de zones pures pour la caractérisation des endmembers à l'échelle spatiale d'une IHRS Landsat ETM+ et exerce aussi un rôle d'évaluation des résultats.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mark Laguëfr
dc.titleUne approche multi résolutions pour la cartographie des terres humides en région nordique à l'aide d'images satellitairesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGéomatique appliquéefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record