Show simple document record

dc.contributor.advisorHe, Dong-Chenfr
dc.contributor.advisorMorin, Denisfr
dc.contributor.authorBerrada, Azizafr
dc.date.accessioned2014-05-15T17:51:36Z
dc.date.available2014-05-15T17:51:36Z
dc.date.created2006fr
dc.date.issued2006fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2487
dc.description.abstractLe milieu urbain est un milieu hautement hétérogène, les discontinuités y sont abondantes et les formes homogènes sont rares. Cette complexité rend son étude avec les moyens traditionnels très difficile et les résultats obtenus sont parfois non utilisables. L'apparition des images satellitaires, notamment des images à haute résolution spatiale, constitue un atout majeur de la télédétection urbaine. Or, leurs utilisations dans un milieu urbain reste limitée [i.e. restent limitées]. À notre connaissance une seule étude s'est penchée sur l'extraction des piscines en vue d'exploiter la finesse des produits de télédétection en milieu urbain. Dans la ville de Sherbrooke, certains propriétaires installent des piscines sur leur territoire sans avoir un permis de construction. Ainsi, le besoin en cartographie des piscines en vue d'une surveillance et d'une gestion accrues de leur construction se fait grandement sentir dans la ville. Le but de ce travail est la mise au point d'une méthodologie efficace et moins coûteuse qui permettra l'identification rapide des piscines. Par le biais d'une image IKONOS de la ville de Sherbrooke prise le 20 mai 2001 et du système d'information géographique, une classification spectrale"par pixel" de cette image a été réalisée dans le domaine visible en utilisant un masque créé à partir de la bande proche infrarouge. Cette méthode a permis l'identification de 93% des piscines présentes sur la zone de vérification. Afin de valider cette méthodologie, 2 sources de données ont été utilisées: les photographies aériennes de la ville de Sherbrooke prises en 2002 et des permis de piscines fournis par la municipalité. L'utilisation des ces permis a mis en évidence la présence des piscines construites sur le territoire sans autorisation. La présence de ces piscines constitue une perte pour la municipalité (eau et argent). D'où l'intérêt de l'utilisation de l'imagerie satellitaire pour la surveillance et la gestion de construction de piscines.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Aziza Berradafr
dc.titleIdentification des piscines à l'aide d'une image IKONOS cas de la ville de Sherbrookefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGéomatique appliquéefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record