Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorPellerin, Karinefr
dc.date.accessioned2014-05-15T17:47:11Z
dc.date.available2014-05-15T17:47:11Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.isbn9780494173442fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2462
dc.description.abstractIl sera question, dans ce mémoire, de l'espace de la femme marginale dans les romans Laura Laur de Suzanne Jacob et L'Enfant chargé de songes d'Anne Hébert. Cela dans le but de découvrir si le mode d'occupation de l'espace de ce modèle féminin est semblable à celui du groupe de référence et s'il diffère, quelles en sont les particularités. Dans le premier chapitre, il sera question des éléments théoriques. D'abord, les notions liées à l'espace dans la littérature seront présentées: sa définition, l'approche pluridisciplinaire favorisée, les figures et les configurations spatiales susceptibles d'être repérées ainsi que la division de l'espace en espace privé et public. À cela, s'ajouteront les notions de nomadismes et de sédentarisme ainsi que celle de milieu rural et de milieu urbain. Ces dernières apporteront un certain éclairage quant aux systèmes de valeurs auxquels peuvent se voir associés les différents personnages. La seconde partie de ce chapitre abordera la femme marginale: sa définition, forcément liée à ce qui constitue la normalité, ses caractéristiques, ce à quoi correspond sa proche parente, la sorcière des temps moderne ainsi que les possibles statuts du féminin tels qu'élaborés par Isabelle Boisclair. Le deuxième chapitre sera constitué de l'analyse du roman Laura Laur . Comme Laura n'a aucun accès direct à la parole, ce sont les propos tenus par les personnages masculins qu'elle a côtoyé qui nous mènerons à elle. Afin qu'il soit plus aisé de traiter l'information transmise par eux, ce chapitre sera divisé d'abord selon les espaces privés, ensuite selon les espaces publics. L'espace privé sera abordé en fonction de deux périodes temporelles, l'enfance et l'âge adulte, alors que l'espace public sera plutôt traité d'après les localités où prend place Laura. Fait à ne pas négliger: l'étude de la relation à l'espace de Laura sera toujours très liée à l'étude de ses relations avec autrui vu l'absence de moments de solitude dans les révélations faites par la narration."--résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Karine Pellerinfr
dc.titleL'espace de la femme marginale dans Laura Laur de Suzanne Jacob et L'enfant chargé de songes d'Anne Hébertfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineLettres et littératurefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record