Show simple document record

Other titre : Comparative study between the elderly who express, intermittently express or do not express fear of crime in relation to perceived health and correspondingly, in relation to social support perception

dc.contributor.advisorGagnon, Lisefr
dc.contributor.authorLeclerc, Nancyfr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:29:07Z
dc.date.available2014-05-15T13:29:07Z
dc.date.created2004fr
dc.date.issued2004fr
dc.identifier.isbn0612948676fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2380
dc.description.abstractLes chercheurs ont longtemps étudié la peur du crime chez les personnes âgées car celles-ci semblaient plus sujettes que d'autres à ressentir une peur du crime, et ce, en dépit du fait qu'elles étaient moins souvent la cible du crime.Les chercheurs ont identifié un certain nombre de facteurs de risque reliés à la peur du crime, en plus du facteur âge. Le phénomène de la peur du crime se manifeste différemment selon l'âge, le sexe, le statut socio-économique, la vie en milieu urbain, le taux de criminalité, etc. En terminant, notre étude contribue à l'avancement des connaissances dans le domaine de la peur du crime des aînés d'au moins deux façons. Nous avons eu recours à une question mesurant la peur d'être volé ou attaqué donc ciblant spécifiquement des événements objectivement probables dans la vie des aînés. Nous avons ensuite proposé des analyses en profondeur de cette peur en lien avec quatre variables, soit le support social réel et perçu ainsi que la santé réelle et perçue. De plus, notre plus grande contribution dans le domaine des études sur la peur du crime en général, et plus spécifiquement sur la peur du crime telle que vécue par les aînés, a été d'attirer l'attention sur le sentiment variable de la peur du crime chez bon nombre de sujets (environ 40% de nos sujets). On avance ainsi l'idée que les futures études ne doivent plus être limitées aux comparaisons entre des gens qui ont peur et d'autres qui n'ont pas peur. Il importe d'ouvrir la réflexion et de chercher à comprendre ce qui peut être associé à la fluctuation dans le temps du sentiment de la peur du crime.--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Nancy Leclercfr
dc.titleÉtude comparative de la perception du support social et de la santé perçue chez les ainés exprimant, exprimant de façon intermittente ou n'exprimant pas la peur du crimefr
dc.title.alternativeComparative study between the elderly who express, intermittently express or do not express fear of crime in relation to perceived health and correspondingly, in relation to social support perceptionfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGérontologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record