Show simple document record

dc.contributor.advisorDubuc, Nicolefr
dc.contributor.authorBellehumeur, Luciefr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:28:39Z
dc.date.available2014-05-15T13:28:39Z
dc.date.created2003fr
dc.date.issued2003fr
dc.identifier.isbn0612805611fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2314
dc.description.abstractLe relogement est un événement très fréquent dans les établissements de soins de longue durée. Ces transferts sont occasionnellement souhaités par le bénéficiaire lui-même ou ils font suite à une demande de la famille, mais fréquemment ils sont imposés par l'administration. À la suite de ces relogements, les cliniciens observent souvent une augmentation des comportements perturbateurs, une détérioration de l'état de santé allant parfois même jusqu'au décès. Le but de cette étude était de comparer chez la clientèle âgée hébergée en CHSLD, un groupe de bénéficiaires relogés à un groupe de comparaison non exposé à un relogement afin de vérifier les répercussions d'un transfert sur la mortalité, l'autonomie fonctionnelle (SMAF) et les comportements perturbateurs (L'inventaire d'agitation de Cohen-Mansfield). Les résultats de cette étude renforcent la recommandation d'une structure d'unité par îlots, permettant aux bénéficiaires d'avoir une programmation et un environnement adapté tout en maintenant le même personnel lorsqu'ils doivent changer de programmation."--Résumé abrégé par UMIfr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Lucie Bellehumeurfr
dc.titleLes répercussions d'un relogement sur la clientèle âgée institutionnalisée en soins de longue duréefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGérontologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record