Show simple document record

dc.contributor.advisorMarquis, Andréfr
dc.contributor.advisorPouliot, Suzannefr
dc.contributor.authorLafrance, Dianefr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:28:37Z
dc.date.available2014-05-15T13:28:37Z
dc.date.created2002fr
dc.date.issued2002fr
dc.identifier.isbn0612748731fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2308
dc.description.abstractCe mémoire fait découvrir Cécile Gagnon en traçant, dans le chapitre 1, un portrait détaillé des différents volets de sa carrière. D'abord illustratrice, Gagnon commence sa carrière d'écrivaine, dès 1961, en publiant son premier album, aux éditions du Pélican. Jusqu' à maintenant, Gagnon a publié 135 titres, dans 28 maisons d'édition, soit 97 titres au Québec et 38 livres en Europe. En plus de sa carrière d'illustratrice et d'écrivaine, Cécile Gagnon oeuvre aux comités de direction des revues Passe-Partout (1978-1979 et 1985) et Coulicou (1983-1988). Le deuxième chapitre met en relief ses actions et ses gestes posés à titre de pionnière dans le domaine des lettres. Nous identifions, dans le dernier chapitre, les raisons pour lesquelles Cécile Gagnon demeure méconnue du grand public. Tout d'abord, la littérature de jeunesse, au Québec, est considérée comme une paralittérature par rapport à la littérature générale. De plus, 60% des oeuvres de Gagnon ont été publiées par des maisons d'édition dites économiques, selon les axes d'Ignace Cau, qui privilégient la production de masse."--Résumé abrégé par UMIfr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Diane Lafrancefr
dc.titleCécile Gagnon une pionnière méconnue en littérature de jeunessefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineLettres et littératurefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record