Show simple document record

dc.contributor.advisorWener, Normandfr
dc.contributor.authorPichenaud, Hervéfr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:28:32Z
dc.date.available2014-05-15T13:28:32Z
dc.date.created2001fr
dc.date.issued2001fr
dc.identifier.isbn0612745023fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2289
dc.description.abstractLes experts en prévention du suicide accusent quelquefois les médias de contribuer à l'augmentation ou à la persistance d'un taux de suicide élevé. Nous avons analysé le discours des experts en prévention du suicide dans la presse écrite afin d'identifier la conception de la communication de masse qui les anime. Nous avons relevé ce discours lors de suicides qui ont fait la une de la presse écrite québécoise. Nous avons constaté que la conception de la communication de masse des experts en prévention du suicide s'inscrivait dans la perspective des effets négatifs des médias. Par ailleurs, nous avons découvert que ce discours était formé de cinq sous-discours qui sont autant de lignes de forces: un discours accusateur, un discours victimisant, un discours responsabilisant, un discours corporatiste et un discours pathologique.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Hervé Pichenaudfr
dc.titleLe discours des suicidologues sur l'influence des médias sur le taux de suicidefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineCommunicationfr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record