Show simple document record

dc.contributor.advisorGossage, Peterfr
dc.contributor.authorAllard, Philippefr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:28:09Z
dc.date.available2014-05-15T13:28:09Z
dc.date.created2001fr
dc.date.issued2001fr
dc.identifier.isbn0612742873fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2224
dc.description.abstractCette étude se veut l'analyse de familles ouvrières dans une ville en voie d'industrialisation. Constituant la majorité de la population sherbrookoise, ces familles doivent s'adapter aux nouvelles réalités économiques et sociales. Notre démarche tente de faire ressortir les caractéristiques des familles oeuvrant dans le secteur du textile à Sherbrooke en 1881 ainsi qu'en 1901. Aussi, nous voulons savoir s'il y a une évolution de ces mêmes caractéristiques preuve d'une adaptation et ce, en moins de deux décennies. Longtemps, ces familles ouvrières ont été ignorées par les historiens. L'histoire des individus ordinaires qui constituent pourtant la majorité de la population était méconnue. On privilégiait les écrits concernant les individus célèbres tels les rois, ou encore les notables, de qui il existait des traces écrites. À cet égard, les recensements nominatifs de 1881 et 1901 constituent la source principale de notre analyse. Cette étude de cas concerne 208 et 213 ménages et plus de 376 travailleurs en 1881 et 1901. Afin de bien ressortir les informations essentielles à notre étude, nous avons opté pour une approche socio-démographique et un traitement quantitatif des données.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Philippe Allardfr
dc.titleLes familles ouvrières oeuvrant dans le secteur du textile à Sherbrooke, 1881-1901fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineHistoirefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record