Show simple document record

dc.contributor.advisorVandal, Gillesfr
dc.contributor.authorTessier, Dominicfr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:28:07Z
dc.date.available2014-05-15T13:28:07Z
dc.date.created2000fr
dc.date.issued2000fr
dc.identifier.isbn0612618382fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2215
dc.description.abstractLa course à l'espace entre les États-Unis et l'URSS a amené les Américains à réaliser l'un des plus grands rêves de l'humanité: celui d'envoyer des hommes sur la Lune. Avec la mise en orbite de Spoutnik 1, en octobre 1957, et en envoyant le premier homme dans l'espace, en avril 1961, l'URSS a gagné les deux premières manches de la course à l'espace. Ainsi, en mai 1961, dans l'esprit de la Nouvelle Frontière, le président Kennedy a lancé le défi à sa nation d'envoyer un homme sur la Lune avant 1970. Le défi Kennedy a immédiatement enchanté l'opinion publique et le Congrès. Toutefois, après la crise des Missiles, l'enthousiasme des Américains pour les programmes spatiaux perdait son ampleur. Les dépenses exorbitantes du programme Apollo et l'enlisement des États-Unis dans la guerre du Vietnam sont les principales raisons de cette chute de la frénésie de la conquête spatiale.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Dominic Tessierfr
dc.titleLes enjeux des États-Unis dans la course à l'espace, 1953-1969fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineHistoirefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record