Show simple document record

dc.contributor.advisorCajolet-Laganière, Hélènefr
dc.contributor.authorEscayola, Inèsfr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:17:28Z
dc.date.available2014-05-15T13:17:28Z
dc.date.created2000fr
dc.date.issued2000fr
dc.identifier.isbn0612617440fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2158
dc.description.abstractAu Québec, certaines circonstances font en sorte que les anglicismes sont perçus de manière péjorative, comme des mots à éviter. Afin de s'en débarrasser dans l'exercice de leurs fonctions, les rédacteurs et autres professionnels québécois de la langue se servent de certains ouvrages de référence. Cependant, des chercheurs ont relevé les limites de ces outils de référence. Ce mémoire analyse les outils de référence actuellement disponibles afin de voir s'ils sont appropriés aux besoins des rédacteurs québécois. À partir d'une liste de 45 emprunts de sens et à partir d'un corpus de textes québécois reflétant divers types de discours, soit la Banque de données textuelles de Sherbrooke (BDTS), nous nous sommes fixé deux objectifs. Le premier objectif est d'étudier l'ampleur de l'utilisation des 45 emprunts de sens dans la BDTS ainsi que leur dispersion dans sept types de discours (administratif, journalistique, scientifique, sociopolitique, technique, littéraire et oral). Le second objectif est d'évaluer la pertinence des ouvrages de référence au regard des emplois tirés de la BDTS."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Inès Escayolafr
dc.titleÉtude quantitative et qualitative de 45 emprunts de sens dans sept types de discours québécoisfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineLettres et littératurefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record