Show simple document record

dc.contributor.advisorLéard, Jean-Marcelfr
dc.contributor.authorCharette, Éricfr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:17:02Z
dc.date.available2014-05-15T13:17:02Z
dc.date.created1999fr
dc.date.issued1999fr
dc.identifier.isbn0612467163fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2081
dc.description.abstractLes sacres en français québécois remplissent plusieurs fonctions grammaticales et possèdent différentes valeurs sémantiques partagées par d'autres termes du français, particulièrement par les noms de qualité. Comme le titre de ce mémoire l'indique, nous faisons une étude comparative entre les sacres du français québécois et les noms de qualité du français européen, sans oublier les jurons. L'hypothèse présentée par Léard (1997), selon laquelle le français québécois a fortement neutralisé l'opposition entre sacres et noms de qualité, constitue la ligne directrice de notre étude. Cette hypothèse sera validée et affinée, au fur et à mesure de l'étude.Les sacres, selon leur contexte d'utilisation, ne remplacent pas tous les noms de qualité, mais seulement certains types de noms de qualité sémantiquement précis ou intégrant plusieurs propriétés négatives. Ces types de noms de qualité peuvent être liés à un comportement humain, à des défauts intrinsèques d'un être animé ou à une dépréciation générale d'un objet.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Éric Charettefr
dc.titleDu sacre au nom de qualité : approche théorique et description grammaticalefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineLinguistiquefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record