Show simple document record

dc.contributor.advisorMétayer, Christinefr
dc.contributor.authorBeaudry, Evelynefr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:16:56Z
dc.date.available2014-05-15T13:16:56Z
dc.date.created1998fr
dc.date.issued1998fr
dc.identifier.isbn0612466957fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2068
dc.description.abstractAu XVIIIe siècle, alors que les Juifs sont en quête de plus grandes libertés en France, fidèles aux politiques de la ville, les policiers perçoivent la place laissée aux Juifs à Paris comme une simple indulgence faite à ce peuple, une tolérance qu'il faut faire cesser dès qu'il y a infraction individuelle ou collective. Cette position découle des représentations négatives qu'ils se font des Juifs qu'ils jugent nuisibles à la population parisienne en raison de leurs tromperies, de leurs ruses et de leurs mutineries. Il en résulte une façon de considérer la société parisienne sans les Juifs qui explique notamment l'absence du"bon" Juif dans les mentalités policières, tout Juif, de par son origine, étant jugé susceptible de développer les stigmates associés aux gens de sa nation.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Evelyne Beaudryfr
dc.titleLes représentations des juifs à Paris au XVIIIe siècle une enquête dans les archives policièresfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineHistoirefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record