Show simple document record

dc.contributor.advisorCajolet-Laganière, Hélènefr
dc.contributor.authorBlanchard, Brigittefr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:16:54Z
dc.date.available2014-05-15T13:16:54Z
dc.date.created1997fr
dc.date.issued1997fr
dc.identifier.isbn0612357244fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2063
dc.description.abstractSelon plusieurs auteurs, la reformulation, sorte de"traduction" des termes techniques en des termes plus connus, plus accessibles aux lecteurs et aux lectrices, est l'une des tactiques de base nécessaire à la vulgarisation de la science. Nous avons relevé 16 moyens de reformuler un terme technique : Double dénomination, Coréférence, Dénomination, Équivalence, Définition complète, Définition partielle, Caractérisation, Analyse, Fonction, Reformulation énumérative par liste exhaustive, Reformulation énumérative par exemplification, Analogie, Métaphore, Comparaison, Métonymie et Série superordonnée. Notre étude porte sur la présence et la fréquence d'utilisation des procédés de reformulation dans trois catégories de discours scientifiques québécois : semi-vulgarisation (revue Interface), vulgarisation (Québec Science) ainsi que pédagogique (manuel scolaire de niveau collégial Biologie générale 301). Nous avons notamment décrit les procédés de reformulation utilisés par les vulgarisatrices et vulgarisateurs québécois et établi une typologie des procédés de reformulation, relateurs et moyens linguistiques recensés dans notre corpus.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Brigitte Blanchardfr
dc.titleLa reformulation dans les textes scientifiques de semi-vulgarisation, de vulgarisation et de type pédagogiquefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineCommunicationfr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record