Show simple document record

dc.contributor.advisorPaquette, Romainfr
dc.contributor.authorOkanga-Guay, Marjolainefr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:16:52Z
dc.date.available2014-05-15T13:16:52Z
dc.date.created1998fr
dc.date.issued1998fr
dc.identifier.isbn0612357023fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2056
dc.description.abstractRésumé: La ville de Moanda au Gabon est une ville à fonctions minière et industrielle à cause de l'implication de la COMILOG dès sa création et durant son développement. L'intensification de l'extraction minière et la nouvelle venue d'ouvriers y ont rendu nécessaire l'extension des installations existantes et la création des infrastructures manquantes tant au niveau de l'extraction qu'à celui des structures économiques et sociales. Selon le stéréotype de la ville minière. L’épuisement du gisement de manganèse initial ou la relocalisation de la compagnie qui en fait l'extraction devrait signer l'arrêt de mort de Moanda. Cependant. Au cours des années des activités diversifiées se sont développées pour desservir cette nouvelle population. Mais il n'est pas acquis que cette diversification puisse assurer la permanence et la survie de la ville si la compagnie devait disparaître. De plus, en zone d'exploitation minière. il y a heu de s'interroger sur l'intégration des villes qui s'y trouvent à des réseaux urbains faiblement constitués. Est-ce que la ville de Moanda fait partie du réseau urbain gabonais ou s'agit-il plutôt d'une ville-isolat? Bref, a-t-elle atteint un niveau de maturité suffisant pour pouvoir survivre si la COMILOG devait un jour cesser ses activités? L'objectif de ce mémoire est d'établir le degré de diversification fonctionnelle de la petite ville minière de Moanda et la replacer dans le réseau urbain du Gabon. La méthodologie est divisée en quatre grandes parties la revue de la littérature, l'observation sur le terrain, la cartographie de la ville et de ses fonctions puis l'analyse. Ainsi, nous avons démontré que le réseau urbain auquel Moanda appartient est incomplet au niveau national, il présente un aspect tripolaire mal hiérarchisé et extraverti. Tout de même, la ville joue un rôle positif dans ce réseau urbain. Par contre, la ville n'a pas atteint un stade de diversification fonctionnelle souhaitable pour assurer sa durabilité sans équivoque à l'intérieur du réseau. Mais, la ville continue de connaître un développement géographique, économique et social qui augmente ses chances de durabilité. Nous pouvons tout de même suggérer que fa stabilité de Moanda peut être renforcée si nous acceptons Franceville - Moanda comme conurbation.||Abstract: The city of Moanda in Gabon is a mining and industrial city because of the implication of the COMILOG in its creation and its development. The intensification of extraction and the arrival of workers forced the extension of existing installations and the creation of missing extraction, economic and social infrastructures. According to the mining city stereotype, the exhaustion of the manganese ore or the relocation of the company would sign the death sentence of Moanda. But, through the years, there was a diversification of activities. However, it is not yet established that this diversification will ensure the survival of the city if the company disappears. The objective of this paper is to establish the functional diversification level of the mining city of Moanda and to replace it in the Gabonese urban system. The methodology employed is divided in four parts: review of literature, observation, cartography of the city and its functions and analysis. Thus, we have demonstrated that the Gabonese urban system is incomplete. At a national level, the system presents a polarized aspect, is non-hierarchised and extraverted. But we can say that Moanda plays a positive role in this system. However, the city has not yet reached a satisfactory state of functional diversification to ensure its durability without doubt. Actually, the city continues to develop itself geographically, economically and socially and thus increases its chances of durability. We can still suggest that the stability of Moanda can be reinforced if we accept Moanda and Franceville as a conurbation."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marjolaine Okanga-Guayfr
dc.titleMoanda, Gabon ville minière ou ville régionale?fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineSciences géographiquesfr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record