Show simple document record

dc.contributor.advisorHanel, Petrfr
dc.contributor.authorMagheshimangiende Magnaga, Corrinefr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:16:51Z
dc.date.available2014-05-15T13:16:51Z
dc.date.created1998fr
dc.date.issued1998fr
dc.identifier.isbn0612356965fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2052
dc.description.abstractLe travail examine le rôle des prix dans le processus d'ajustement de la balance commerciale des pays de la zone cfa et vérifie la pertinence de la condition Marshall Lerner. Nous avons dérivé des fonctions d'importation et d'exportation à partir d'un problème d'optimisation dynamique puisé dans l'article de Reinhart (1994). Nous nous sommes servis des tests de cointégration. L'étude est calibrée sur le Cameroun, la Cote d'Ivoire, le Gabon et le Togo. Les résultats laissent croire qu'il n'existe pas de relation de long terme entre les prix, les exportations et les importations. La condition Marshall Lerner s'est révélée non valable à court terme. La révision des hypothèses sous-jacentes à cette condition a mis en exergue les élasticités des importations dans les possibilités de réussite de cette dévaluation.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Corrine Magheshimangiende Magnagafr
dc.titleDévaluation et commerce international une étude sur quelques pays de la zone CFAfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineÉconomiquefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record