Show simple document record

dc.contributor.advisorLeclerc, Gilbertfr
dc.contributor.authorHenri, Christinefr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:16:50Z
dc.date.available2014-05-15T13:16:50Z
dc.date.created1998fr
dc.date.issued1998fr
dc.identifier.isbn061235685Xfr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2048
dc.description.abstractLa démence chez les personnes âgées est un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur et d'importance dans la société actuelle, compte tenu du vieillissement accéléré de la population. L'état de santé de la clientèle hébergée en soins de longue durée s'alourdit, ce qui engendre une nouvelle dynamique de cohabitation. Ainsi, des résidents lucides côtoient quotidiennement des résidents non lucides présentant des troubles cognitifs accompagnés souvent de comportements dysfonctionnels. Il est donc très important de se soucier de la qualité de vie des résidents lucides et non lucides et de favoriser la bonne entente entre ces deux clientèles. Or, dans la pratique, on relève de nombreux préjugés et de fausses croyances émanant d'un manque d'information relié au phénomène de la démence. Très peu de recherches ont étudié l'influence de l'information sur les attitudes des résidents lucides à l'égard des résidents non lucides. Nous avons donc décidé d'explorer ce sujet, jusqu'ici peu documenté. L'objectif principal de notre recherche était d'expérimenter un programme d'information et d'évaluer l'impact sur la connaissance de la démence des personnes âgées lucides. Un second objectif consistait à vérifier tout changement sur les attitudes et les comportements des personnes âgées lucides à l'égard de leurs pairs non lucides. Au total, 8 sujets ont participé à l'étude. Le programme était d'une durée de cinq semaines consécutives, a raison d'une rencontre par semaine, d'une durée d'une heure. Sur le plan statistique, les résultats démontrent une amélioration significative de la connaissance de la démence. Toutefois, aucun changement significatif des attitudes et des comportements n'a été démontré. Cependant, une plus grande tolérance a été notée à l'égard de la clientèle atteinte de déficience cognitive.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Christine Henrifr
dc.titleImpact d'un programme d'information sur les attitudes des résidents âgés lucides à l'égard des résidents âgés non lucides dans une unité de cohabitation de CHSLDfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGérontologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record