Show simple document record

dc.contributor.advisorRajotte, Pierrefr
dc.contributor.authorMalenfant, Brigittefr
dc.date.accessioned2014-05-15T13:16:42Z
dc.date.available2014-05-15T13:16:42Z
dc.date.created1997fr
dc.date.issued1997fr
dc.identifier.isbn0612265900fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2025
dc.description.abstractLe 13 avril 1833, Flora Tristan entreprend un long voyage vers le Pérou espérant obtenir de sa famille les titres et privilèges auxquels elle a droit, notamment la reconnaissance de son nom. Après un séjour d'un an, elle revient sans nom, sans héritage mais avec un livre, Les Pérégrinations d'une paria. Flora Tristan nous livre, à une époque peu propice à l'éclosion d'une individualité chez les femmes, un texte fort teinté de sa personnalité et marqué d'une dimension autobiographique incontestable. Ce mémoire analyse les diverses manifestations autobiographiques du récit: le passage du pays visité à l'univers intime de la voyageuse, le plaisir de raconter, le récit comme témoignage.L'auteure effectue un véritable voyage vers soi et érige un portrait d'elle-même qu'elle veut à la fois éloquent et unique. Autant d'épisodes autobiographiques qui font de son voyage une quête identitaire et de son récit la geste de la paria.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Brigitte Malenfantfr
dc.titleL'horizon autobiographique du récit de voyage de Flora Tristan, Les pérégrinations d'une paria (1838)fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineLettres et littératurefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record