Show simple document record

dc.contributor.advisorRobichaud, Léon
dc.contributor.authorBlouin, Soniafr
dc.date.accessioned2021-06-02T13:58:35Z
dc.date.available2021-06-02T13:58:35Z
dc.date.created2021fr
dc.date.issued2021-06-02
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/18413
dc.description.abstractLa découverte d’une grande quantité de scories reliées au travail de forge au Fort de Ville-Marie en 2007 nous rappelle le rôle essentiel des métaux dans une société préindustrielle. Bien que les spécialistes de la Nouvelle-France aient évoqué l’importance de ce secteur économique, les études plus poussées sur le sujet sont plutôt centrées sur les XVIIIe et XIXe siècles. Pourtant, dans une ville en construction, les artisans du métal occupent une place de premier rang. Leur expertise est nécessaire tant pour la subsistance que pour l’économie et la défense. Ce mémoire vise donc à faire ressortir la place qu’occupent les artisans du métal à Montréal au XVIIe siècle. L’analyse prosopographique de ce groupe socioprofessionnel, de leurs réseaux sociaux et de leur répartition spatiale dans la ville permettra de répondre à la question suivante : comment s’inscrivent les métiers de production du métal dans l’espace social et géographique de Montréal de 1642 à 1701? Situé au carrefour de l’histoire sociale et de la géohistoire, ce travail de recherche s’inspire des travaux issus du tournant spatial et des humanités numériques. Il est supporté par un projet en informatique appliquée. D’une part, un logiciel de visualisation de réseaux permettra de mettre en lumière les alliances et les stratégies de mobilité sociale. D’autre part, une carte interactive représentant la répartition des ateliers de forges dans la ville à travers le temps permettra de mieux comprendre les facteurs physiques, politiques, économiques et socioculturels qui ont influencé l’organisation spatiale du travail du métal. Nous espérons que cette étude souligne le rôle clé qu’ont joué les artisans du métal dans le développement de la ville de Montréal et, par le fait même, aide à promouvoir la préservation et la mise en valeur de ce patrimoine immatériel.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sonia Blouinfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectMontréalfr
dc.subjectVille-Mariefr
dc.subjectXVIIe sièclefr
dc.subjectForgeronsfr
dc.subjectArtisansfr
dc.subjectMétalfr
dc.subjectEspacefr
dc.subjectHistoirefr
dc.subjectHumanité numériquefr
dc.subjectOrganisation spatialefr
dc.subjectAnalyse de réseauxfr
dc.titleL’importance des métaux dans une ville naissante : les artisans du métal dans l’espace social et urbain de Montréal de 1642 à 1701fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineHistoirefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Sonia Blouin
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Sonia Blouin