Show simple document record

dc.contributor.advisorAoun, Sami
dc.contributor.advisorDuhamel, André
dc.contributor.authorAl Baba Douaihy, Sylvanafr
dc.date.accessioned2021-04-21T19:29:47Z
dc.date.available2021-04-21T19:29:47Z
dc.date.created2021fr
dc.date.issued2021-04-21
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/18323
dc.description.abstractEn l’absence d’un consensus sur les délimitations de la loyauté à l’État et le contenu de l’identité nationale, les différentes composantes communautaires de la société libanaise et les acteurs de la scène politique libanaise se sont orientés pendant la guerre en fonction d’un contexte d’alignement et d’un cadre de référence particulier, à la fois régionaux et internationaux. Cette recherche vise à répondre à la question principale suivante : quels sont les facteurs qui ont conditionné les loyautés des acteurs politiques libanais, leurs processus décisionnels et leurs argumentaires de justification durant la guerre des Deux ans (1975-1976) ? L’hypothèse posée avance que la loyauté fournit un sens à l’exercice politique des acteurs de la guerre, à la concurrence pour le pouvoir et au renvoi continu au complot et, qu’à ce titre, la loyauté se présente comme un élément fondamental et joue un rôle organisateur et structurant beaucoup plus déterminant qu’il n’y paraît. Cette hypothèse présuppose que les notions d’« ‘asabiya » et de « souveraineté étatique » entretiennent un rapport intrinsèque fondamental avec la thèse du complot et les accusations de trahison dans les discours de la guerre et renvoient au principe de loyauté. Pour décrire et comprendre la notion de loyauté dans les discours des acteurs de la guerre des Deux ans, nous avons exploré un champ interprétatif qui procède, dans un premier temps, par une analyse conceptuelle qui inclut un examen de la portée de la loyauté et des notions proches. Cette approche s’appuie sur une revue de la littérature sur la loyauté et les relations interconceptuelles qu’elle pourrait avoir avec la ‘asabiya définie par Ibn Khaldûn et les thèses de complot. La synthèse de ces données a permis de construire un cadre opératoire de la loyauté. Dans la seconde partie de la thèse, nous testons et validons une grille fonctionnelle sur les discours des acteurs de la guerre des Deux ans. Il y est question de l’analyse de la loyauté dans les discours de Camille Chamoun, de Kamal Joumblatt et d’Abou Iyad (Salah Khalaf). À partir de leurs textes, qui constituent notre corpus principal, nous procédons à une analyse qualitative de contenu quant à la teneur, les thèmes et la signification des discours et la nature des opinions émises, et non quant au style et aux moyens utilisés pour communiquer et diffuser le message, selon la distinction posée par Lasswell. En conclusion, nous constatons que notre hypothèse est plausible. Les craquements de la loyauté nationale défaillante ne sont que la face de la désintégration du patriotisme qui s’effondre face au « moi » sectaire, communautaire et idéologique. Essentiellement, la relation est causale entre le déclin de la loyauté étatique et citoyenne et les manifestations des loyautés particulières et extraterritoriales. L’analyse des loyautés dans les discours de la guerre des Deux ans montre que le Liban, en tant qu’État, ne peut plus s’adapter aux comportements, aux socialités, aux politiques et aux loyautés, qui infirment l’idée libanaise fondatrice de l’entité et qui rompent le contrat social. Les Libanais sont donc invités à construire une loyauté politique fondamentale qui les lie à l’État, une loyauté citoyenne dans laquelle le Libanais ne se prévaut de ses droits que par sa citoyenneté et son appartenance à l’État. L’élément clé de cette loyauté citoyenne repose sur la subordination de toutes les loyautés particulières à un impératif supérieur : l’État garant des libertés et droits fondamentaux de tous les citoyens.fr
dc.description.abstractAbstract : In the absence of a consensus about the delimitations of loyalty towards the State and national identity content, the various community components of the Lebanese society and the actors of the Lebanese political scene have shifted during the war according to a context of alignment and a specific reference framework, both regionally and internationally. The aim of this research is to address the following key question: which factors have conditioned the loyalties shown by Lebanese political actors, their decision-making processes and their rationale during the two-years war (1975-1976)? The assumption being put forward is that loyalty provides some meaning to the political exercise of war actors, to the competition for power and to the permanent reference to conspiracy and, as such, loyalty presents itself as a fundamental element while playing a much stronger organizational and structuring role than it seems. This assumption presupposes that the notions of "‘asabiya" and "national sovereignty" exhibit a key intrinsic relationship with the conspiracy theory and the accusations of betrayal in war discourses and refer to the loyalty principle. In order to explicit and understand the notion of loyalty in the messages being conveyed by the two-years war actors, we examined an interpretative field which relied initially on a conceptual analysis encompassing a discussion about the scope of loyalty and related concepts. This approach relies on a literature review on loyalty and the various interconceptual relationships it might have with the notion of "‘asabiya" as defined by Ibn Khaldûn and the conspiracy theories. The synthesis of these data enabled us to build an operative framework of loyalty. In the second part of the Thesis, we are testing and validating a functional grid about the discourses of the two-years war players. The issue involves the analysis of loyalty in the discourses of Camille Chamoun, Kamal Joumblatt, and Abou Iyad (Salah Khalaf). Based on their texts, which constitute our main corpus, we conduct a qualitative analysis of the content regarding the essence, themes and meaning of the discourses and the nature of the opinions expressed, rather than the style and means used to communicate and spread the message, based on the distinction established by Lasswell. To conclude, we note that our hypothesis is plausible. The creaking of failed national loyalty is only the face of the collapsing patriotism that disintegrates in relation to the sectarian, community and ideological "self". The relationship is mainly causal between the decline of national and civic loyalty and the expressions of particular and extraterritorial loyalties. The analysis of loyalties in the two-years war discourse indicates that Lebanon as a State cannot adapt itself anymore to behaviors, socialties, policies and loyalties, all contradicting the Lebanese founding principle of the entity and breaching the social contract. The Lebanese are thus invited to build a fundamental political loyalty that binds them to the State, and to establish a civic loyalty where they do not exercise their rights based only on their citizenship and affiliation to the State. The key element within this civic loyalty relies on the subordination of all these specific loyalties to a higher imperative whereby the State shall safeguard the fundamental rights and freedoms of the citizens.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sylvana Al Baba Douaihyfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectLoyautéfr
dc.subjectÉtatfr
dc.subjectCitoyennetéfr
dc.subjectComplotfr
dc.subject'Asabiyafr
dc.subjectLoyaltyfr
dc.subjectStatefr
dc.subjectCitizenshipfr
dc.subjectConspiracyfr
dc.titleLes loyautés politico-religieuses dans les discours de la guerre des Deux ans (1975-1976) au Liban : L’État a-t-il survécu aux appartenances communautaires multiples?fr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineÉtudes du religieux contemporainfr
tme.degree.grantorCentre d’études du religieux contemporainfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Sylvana Al Baba Douaihy
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Sylvana Al Baba Douaihy