Show simple document record

Other titre : Les jeunes faces à l'éducation et au marché du travail : Enquête et études de cas au Ghana

dc.contributor.advisorPelli, Martino
dc.contributor.advisorLehrer, Kim
dc.contributor.authorDuplantier Annefr
dc.date.accessioned2021-04-20T19:37:15Z
dc.date.available2021-04-20T19:37:15Z
dc.date.created2021fr
dc.date.issued2021-04-20
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/18320
dc.description.abstractL'éducation est maintenant reconnue par les économistes comme ayant un rôle clé dans la croissance économique et le processus de développement d'un pays. D'ailleurs l'éducation primaire et secondaire ont été des objectifs prioritaires des acteurs du développement ces vingt dernières années, délaissant quelque peu les questions relatives à l'éducation supérieure dans les pays en développement. Cette thèse met en lumière les liens entre l'éducation et le marché du travail au Ghana. En particulier, le passage de l'éducation secondaire à l'éducation supérieure, ainsi que la transition vers le marché du travail sont étudiés à travers différents angles : la migration interne et les revenus espérés des jeunes Ghanéens. La thèse repose sur une base de données primaire collectée au Ghana et utilisée tout au long de ce travail. Dans le premier chapitre, la base de données, l'expérience de la collecte ainsi que le système scolaire du Ghana sont présentés. De plus, ce chapitre apporte une description détaillée et approfondie de l'éducation secondaire et post-secondaire au Ghana ainsi que la situation des jeunes éduqués sur le marché du travail. Les méthodes descriptives utilisées ont recours à des graphiques et tableaux de statistiques et des tests de différence de coefficients sont menés afin d'étudier les différences par genre. Les résultats indiquent que les filles ont moins accès à l'école secondaire que les garçons, mais elles ont une plus grande probabilité de fréquenter une institution post-secondaire. Cependant, les filles ont tendance à se tourner vers des études post-secondaires moins longues et académiques que leurs congénères de sexe masculin. Concernant le marché du travail, les filles ont une plus forte probabilité d'être au chômage après leurs études. Il semble exister une prime à l'éducation au Ghana, puisque les individus ayant fréquenté une institution post-secondaire ont en moyenne des revenus plus élevés que les autres. Le deuxième chapitre analyse les liens entre la migration interne des jeunes éduqués et le marché du travail. Son principal objectif est d'étudier le rôle des revenus espérés moyens régionaux et de leur variabilité dans la décision de changer de région de résidence des jeunes qui sortent de l'école secondaire. La méthodologie utilisée est un modèle de choix comportemental estimé par un logit mixte. Cette méthode permet de dépasser certaines limites du modèle logit standard telle que l'hypothèse d'indépendance des alternatives non pertinentes. Les résultats indiquent qu'un revenu moyen supérieur dans une autre région du pays augmente la probabilité de migrer dans cette région. Les différences régionales dans la variabilité des revenus sont aussi positivement liées à la migration interne. Ceci suggère que les jeunes éduqués migrants sont attirés par le risque ou bien qu'ils pensent pouvoir réussir mieux que les autres sur le marché du travail et être positionnés dans la fourchette haute des revenus. Enfin, les jeunes sortant de l'école secondaire qui sont nés dans une région rurale ont une plus faible probabilité de migrer, alors que la probabilité de migrer est positivement liée à l'éducation de la mère et aux capacités individuelles du jeune. Le troisième chapitre étudie le rôle des attentes dans les choix d'éducation post-secondaire au Ghana. L'objectif est d'analyser le lien entre les rendements espérés de l'éducation et les décisions de postuler et de fréquenter l'université. De plus, le rôle des capacités espérées et réelles est pris en compte. La méthodologie utilisée pour cela est un modèle linéaire de choix. Les résultats indiquent que les rendements espérés de l'éducation sont positivement liés à la décision de candidater à l'université. Cependant, une fois que l'on prend en compte les capacités réelles et estimées, les rendements espérés ne sont plus significativement liés aux décisions d'éducation post-secondaire. Les capacités réelles et perçues sont positivement liées à la probabilité de candidater à l'université ainsi que la décision de fréquenter l'université. Il est donc nécessaire et important de prendre en compte les capacités quand on étudie la décision de s'éduquer. Finalement, le quatrième chapitre aborde la question technique du traitement de l'attrition qui touche la base de données en panel utilisée dans cette thèse. L'attrition et ses caractéristiques sont décrites et les déterminants de l'attrition sont analysés. Des tests de biais d'attrition sont mis en oeuvre et des corrections sont appliquées. Les résultats suggèrent que les individus sujets à l'attrition ont des caractéristiques différentes de ceux présents dans toutes les vagues. Ils sont en moyenne plus jeunes, ont une plus grande probabilité de venir de zones rurales et ont plus de frères et soeurs. De plus, ces personnes ont en général des parents moins éduqués et de moins bons résultats scolaires. Il est mis en évidence que les résultats d'intérêt du chapitre 3 souffrent d'un biais d'attrition. En effet, la probabilité de candidater et de fréquenter l'université est négativement liée à la probabilité d'être sujet à l'attrition. Ainsi une correction est appliquée aux résultats du Chapitre 3 et les résultats corrigés sont très proches de ceux non corrigés. Même si la base de données est sujette à l'attrition, les résultats restent pertinents et valides.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Anne Duplantierfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectÉconomie du Développementfr
dc.subjectEnquêtefr
dc.subjectÉducationfr
dc.subjectMarché du Travailfr
dc.subjectMigration Internefr
dc.subjectGhanafr
dc.titleYouth education and labor market outcomes in Ghana: evidence and descriptive statistics from primary datafr
dc.title.alternativeLes jeunes faces à l'éducation et au marché du travail : Enquête et études de cas au Ghanafr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineÉconomiquefr
tme.degree.grantorÉcole de gestionfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Anne Duplantier
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Anne Duplantier