Show simple document record

dc.contributor.advisorLefebvre, Rochfr
dc.contributor.advisorCherkaoui, Soumayafr
dc.contributor.authorKwong, Mylène Dfr
dc.date.accessioned2014-05-15T12:32:45Z
dc.date.available2014-05-15T12:32:45Z
dc.date.created2008fr
dc.date.issued2008fr
dc.identifier.isbn9780494426807fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1827
dc.description.abstractLa téléphonie mobile se démocratise et de nouveaux types de réseaux voient le jour, notamment les réseaux ad hoc. Sans focaliser exclusivement sur ces réseaux particuliers, le nombre de communications vocales effectuées chaque minute est en constante augmentation mais les réseaux sont encore souvent victimes d'erreurs de transmission. L'objectif de cette thèse porte sur l'utilisation de méthodes de codage en vue d'une transmission de la voix robuste face aux pertes de paquets, sur un réseau mobile et sans fil perturbé permettant le multichemin. La méthode envisagée prévoit l'utilisation d'un codage en descriptions multiples (MDC) appliqué à un flux de données issu d'un codec de parole bas débit, plus particulièrement l'AMR-WB (Adaptive Multi Rate - Wide Band). Parmi les paramètres encodés par l'AMR-WB, les coefficients de la prédiction linéaire sont calculés une fois par trame, contrairement aux autres paramètres qui sont calculés quatre fois. La problématique majeure réside dans la création adéquate de descriptions pour les paramètres de prédiction linéaire. La méthode retenue applique une quantification vectorielle conjuguée à quatre descriptions. Pour diminuer la complexité durant la recherche, le processus est épaulé d'un préclassificateur qui effectue une recherche localisée dans le dictionnaire complet selon la position d'un vecteur d'entrée. L'application du modèle de MDC à des signaux de parole montre que l'utilisation de quatre descriptions permet de meilleurs résultats lorsque le réseau est sujet à des pertes de paquets. Une optimisation de la communication entre le routage et le processus de création de descriptions mène à l'utilisation d'une méthode adaptative du codage en descriptions. Les travaux de cette thèse visaient la retranscription d'un signal de parole de qualité, avec une optimisation adéquate des ressources de stockage, de la complexité et des calculs. La méthode adaptative de MDC rencontre ces attentes et s'avère très robuste dans un contexte de perte de paquets.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mylène D. Kwongfr
dc.subjectRobustesse face aux pertes de paquetsfr
dc.subjectCollaboration intercouchefr
dc.subjectQuantification vectorielle conjuguéefr
dc.subjectCodage en descriptions multiplesfr
dc.subjectTransmission de la voixfr
dc.titleTransmission efficace en temps réel de la voix sur réseaux ad hoc sans filfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineGénie électriquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record