Show simple document record

dc.contributor.advisorBénié, Goze B.
dc.contributor.advisorYergeau, Michel
dc.contributor.authorMamane, Chaïbou
dc.date.accessioned2021-02-15T16:52:50Z
dc.date.available2021-02-15T16:52:50Z
dc.date.created1993
dc.date.issued1993
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/18143
dc.description.abstractDepuis le début du xxe siècle, les pays du Sahel sont confrontés à une sécheresse endémique dont les grandes phases récentes se situent entre 1968 - 1973 et 1983 - 1984. Cette succession d'années sèches a mis en évidence deux données permanentes dans l'environnement sahélien: l'insécurité de la vie humaine et la fragilité des écosystèmes. La crise climatique, combinée à une forte poussée démographique, a entraîné la rupture de l'équilibre écologique, conduisant au modèle de la désertification. Devant un phénomène aussi complexe et aussi évolutif, les techniques conventionnelles d'observation au sol restent impuissantes. Depuis l'avènement des satellites d'observation de la Terre et des satellites météorologiques, dont les mesures semblent permettre de répondre à ces exigences, plusieurs chercheurs se sont intéressés davantage aux ""problèmes sahéliens"". Un certain nombre de ces travaux, ont été passés en revue dans la première partie de cette étude. L'accent a été mis surtout sur ceux qui portent sur l'analyse de la dynamique de l'occupation du sol. Cette synthèse bibliographique, loin d'être exhaustive, a permis d'apprécier le rôle important que joue la télédétection dans la gestion de l'environnement au Sahel. Mais elle a aussi montré les limites de cette technologie dans la zone sahélienne, et plus particulièrement celles relatives aux résolutions spatiale, spectrale et temporelle. Un exemple d'application de deux méthodes couramment utilisées au Sahel, soient la photo-interprétation et l'interprétation numérique, à l'analyse de l'évolution saisonnière de l'occupation du sol dans la région de Tillabéry, au Niger, est présenté dans la deuxième partie de ce document. Cet exemple donne un certain avantage à l'approche visuelle par rapport à la méthode numérique. Il a par ailleurs mis en évidence les grandes fluctuations saisonnières que subit cette zone, particulièrement l'eau et la végétation.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Chaïbou Mamane
dc.subjectSols Sahel
dc.subjectTélédétection
dc.subjectHydrologie Sahel
dc.subjectPrécipitations (Météorologie)
dc.titleApport de la télédétection à l'étude de la dégradation de l'environnement au Sahel : bibliographie et essai
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durable
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Env.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record