Show simple document record

dc.contributor.advisorBallivy, Gérard
dc.contributor.advisorNarasiah, Subba
dc.contributor.authorBuchanan, Mary Jean
dc.date.accessioned2021-02-15T16:52:39Z
dc.date.available2021-02-15T16:52:39Z
dc.date.created1996
dc.date.issued1996
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/18134
dc.description.abstractParmi les impacts potentiels reliés à l'extraction minière, le drainage minier acide (DMA) demeure une problématique coûteuse et, dans plusieurs cas, complexe. Cette problématique est également une préoccupation régionale puisque 20% de la superficie totale des parcs à résidus miniers est située dans les Cantons de l'Est. Il existe, cependant, plusieurs méthodes de contrôle et de confinement qui permettent de limiter la production du DMA pour les parcs à résidus abandonnés, ou d'en empêcher la formation dans les cas de nouveaux projets d'extraction minière. Le drainage minier acide est un processus essentiellement aérobie qui intervient lors de l'oxydation des minéraux de sulfures lorsque ces minéraux se retrouvent exposés à l'atmosphère. Une suite de réactions chimiques, catalysées par les bactéries oxydant le fer, entraînent l'acidification du milieu et la mise en solution des métaux lourds. Étant donné que l'eau et l'oxygène sont parmi les principaux facteurs à l'origine du DMA, les travaux de recherche se concentrent sur les façons d'empêcher l'oxygène et l'eau d'entrer en contact avec les résidus frais. On subdivise les méthodes de confinement des résidus miniers en barrières sèches ou humides lorsque l'eau est utilisée pour empêcher la diffusion de l'oxygène. Une restauration complète des sites doit inclure la revégétation de la surface des résidus : on devra alors veiller à effectuer un choix judicieux des espèces végétales qui devront présenter une tolérance à la phytotoxicité du substrat.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Mary Jean Buchanan
dc.subjectExhaure acide
dc.subjectEnvironnement
dc.subjectTerrains miniers
dc.subjectAméliorations foncières
dc.titleLa problématique environnementale des résidus miniers acidogènes et les principales méthodes de contrôle
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durable
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Env.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record