Show simple document record

dc.contributor.advisorPapineau, Marie
dc.contributor.authorCorbeil, Vanessafr
dc.date.accessioned2021-01-12T16:05:20Z
dc.date.available2021-01-12T16:05:20Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2021-01-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17881
dc.description.abstractLa qualité de l’alliance thérapeutique est reconnue comme étant un facteur important lié au changement en psychothérapie. Dans le cadre de la psychothérapie d’orientation psychodynamique, il est considéré que les manifestations de résistance et la présence de transfert négatif peuvent créer des tensions nuisant à la qualité de l’alliance thérapeutique. Les études empiriques, ayant investigué l’impact du travail clinique interprétatif de la résistance et du transfert négatif sur la qualité de l’alliance thérapeutique, rapportent des résultats mitigés. Il semble pertinent de réaliser une étude en contexte naturel de psychothérapie psychodynamique permettant d’illustrer l’impact du travail clinique de la résistance et du transfert négatif sur la qualité de l’alliance thérapeutique de manière plus précise. Les objectifs principaux de ce mémoire doctoral sont d’observer et de décrire l’évolution et l’interaction de la qualité de l’alliance thérapeutique, des manifestations de résistance et de la présence de transfert négatif, ainsi que d’observer et de décrire l’impact des interventions interprétatives de la résistance et du transfert négatif sur ces variables. Un devis de recherche inspiré de l’étude de cas multiples, comprenant un volet quantitatif ainsi qu’un volet qualitatif, a été utilisé auprès d’un échantillon de trois participants âgés entre 20 et 40 ans suivis en psychothérapie par la chercheuse principale de l’étude. L’étude a été accomplie dans un paradigme de recherche-action, dans lequel les expériences concomitantes liées aux postures de thérapeute et de chercheuse s’enrichissent mutuellement. Les variables ont été mesurées lors de chacune des 15 séances de psychothérapie avec le Helping Alliance Questionnaire, l’Échelle d’Amplitude des Manifestations de Résistance et le Psychotherapy Relationship Questionnaire. Les données quantitatives descriptives font l’objet d’une mise en graphique. De plus, un journal recueillant la réflexion de la thérapeute à propos des objectifs de recherche a été rédigé et analysé en s’inspirant du modèle de la théorisation ancrée de Glaser et Strauss (1967), et en particulier de la technique de mémoing. Selon les résultats de l’étude et les hypothèses avancées dans la discussion, la qualité de l’alliance thérapeutique évolue de manière linéaire en rencontrant quelques variations, dues en partie à l’instabilité de la capacité à collaborer entre le patient et la thérapeute. Les manifestations de résistance évoluent quant à elles selon un mouvement d’oscillation, et le transfert négatif de type évitant/rejetant prédomine chez les participants de l’étude. De plus, la qualité de l’alliance thérapeutique décroit lorsque les manifestations de résistance et la présence de transfert négatif sont en hausse. Enfin, les interventions interprétatives de la résistance et du transfert négatif semblent engendrer des retombées positives en restaurant la fluidité de la collaboration, en permettant l’accès à un contenu significatif ou en rendant le lien thérapeutique plus intime. L’étude est novatrice par son observation des variables de manière globale et continue tout au long du suivi. Cette étude est pertinente pour la pratique professionnelle puisqu’elle permet de dépeindre un portrait plus sensible des défis liés à l’interprétation de la résistance et du transfert négatif en vue de préserver la qualité de l’alliance thérapeutique.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Vanessa Corbeilfr
dc.subjectAlliance thérapeutiquefr
dc.subjectRésistancefr
dc.subjectTransfert négatiffr
dc.subjectInterventions interprétativesfr
dc.subjectDevis de recherche mixtefr
dc.subjectÉtude de cas multiplesfr
dc.titleImpact de la résistance et du transfert négatif ainsi que du travail clinique interprétatif de ces processus sur la qualité de l'alliance thérapeutiquefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePsychologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.nameD. Ps.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record