Show simple document record

dc.contributor.advisorEtcheverry, Pierre
dc.contributor.authorParenteau, Williamfr
dc.date.accessioned2020-10-05T19:37:30Z
dc.date.available2020-10-05T19:37:30Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-10-05
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17654
dc.description.abstractAu Québec, le secteur de l’énergie (production, transport et consommation) est encore fortement dépendant des énergies fossiles. En effet, ce n’est pas moins de 56 % de l’énergie consommée qui provient des hydrocarbures. D’ailleurs, des 79 mégatonnes d’équivalent CO2 de gaz à effet de serre émises en 2017, 71 % étaient attribuables à ce secteur. Ainsi, le Québec doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre et mettre l’emphase sur les énergies renouvelables, surtout dans le contexte climatique actuel. À ce propos, le développement de la bioénergie est considéré comme une avenue attrayante. L’intérêt envers la production d’énergie à partir de la biomasse forestière est grandissant au Québec. Il convient donc de s’interroger sur le rôle que peut occuper cette ressource dans la mitigation des changements climatiques ainsi que sur la durabilité d’une telle pratique. L’objectif principal de cet essai était d’analyser l'utilisation de la biomasse forestière comme source d’énergie, plus spécifiquement pour la production de chaleur, afin d'évaluer son intérêt dans une perspective de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement durable au Québec. Les résultats de cette analyse ont permis de démontrer que la biomasse forestière peut contribuer significativement à la décarbonation du secteur de l’énergie, essentiellement en raison de l’aspect renouvelable de la ressource et du fait qu’elle s’insère dans le cycle court du carbone. Cependant, l’essai atteste l’importance que l’on doit attribuer à l’ampleur et à la temporalité de la dette de carbone engendrée, et ce, pour obtenir des bénéfices environnementaux intéressants à court terme. L’analyse explicite des enjeux du développement durable et l’application de la grille d’analyse, conçue par la Chaire en éco-conseil de l’Université du Québec à Chicoutimi, ont permis de déterminer que la filière peut s’inscrire dans une démarche de développement durable. Une attention plus particulière doit être apportée notamment aux enjeux de la sphère environnementale étant donné sa plus grande fragilité en matière de durabilité. Dans l’optique de maximiser les bénéfices environnementaux et de favoriser le développement durable de la filière, 12 recommandations sont proposées dans cette production de fin d’études. Parmi celles-ci, soulignons la minimisation de la dette de carbone, la réalisation d’une cartographie fine des zones sensibles à la qualité de l’air et la mise en place d’un programme de formation pour les opérateurs de chaufferie.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© William Parenteaufr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectBiomasse forestièrefr
dc.subjectGaz à effet de serrefr
dc.subjectÉnergie renouvelablefr
dc.subjectCarbonefr
dc.subjectDéveloppement durablefr
dc.subjectGrille d'analysefr
dc.subjectCarboneutralitéfr
dc.subjectChangements climatiquesfr
dc.subjectProduction de chaleurfr
dc.subjectQuébecfr
dc.titleL’utilisation de la biomasse forestière comme source d’énergie au Québec : perspectives de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement durablefr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© William Parenteau
Except where otherwise noted, this document's license is described as © William Parenteau